Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
Gastro-entérite aiguë de l’enfant

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Coccinelle
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 46
Grade:: Généraliste
Sagittaire (22nov-21déc)
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,39

MessagePosté le: Jeu 11 Déc - 21:16 (2008)    Sujet du message: Gastro-entérite aiguë de l’enfant Répondre en citant

La gastro-entérite aiguë est définie comme une augmentation du nombre des selles (3 ou plus par 24 heures) qui deviennent molles ou liquides accompagnées ou non de fièvre et/ou de vomissements. Habituellement bénigne, la gastro-entérite aiguë de l'enfant constitue pourtant un problème de santé persistant en Europe: tous les enfants présentent au moins une gastro-entérite aiguë (GEA) avant 3 ans (0,5 à 1,9 épisodes par enfant). Même si les décès sont rares, la GEA entraîne un grand nombre d’hospitalisations. Deux sociétés pédiatriques européennes proposent des recommandations de bonne pratique, qui incluent pour la première fois une indication des niveaux de preuves.

La gravité de la gastro-entérite est liée à son étiologie plutôt qu’à l’âge de l'enfant ; le rotavirus est à la fois l’agent pathogène le plus fréquent en Europe entre 0 et 5 ans et le responsable des cas les plus sévères. La déshydratation reflète généralement la gravité de la maladie. Aucun signe clinique ou ensemble de signes ne permet de prédire de manière fiable une étiologie bactérienne ou virale, même si une fièvre supérieure à 40°C, du sang dans les selles, des douleurs abdominales et des manifestations neurologiques sont évocateurs d’un agent bactérien tandis que des vomissements et des symptômes respiratoires sont le plus souvent associés à une origine virale. Les coprocultures ne doivent pas pour autant être effectuées de façon systématique (grade D, consensus) : elles identifient rarement un agent pathogène et leur interprétation est compliquée par l’existence de porteurs sains. L’hospitalisation est indiquée si la prise en charge telle qu'une réhydratation intraveineuse ne peut être réalisée qu’à l’hôpital.

La réhydratation avant tout
La réhydratation constitue le traitement clé et doit être mise en oeuvre au plus tôt, par voie orale en première intention si possible, sinon par voie naso-gastrique (grade A). La réhydratation intraveineuse ne devrait concerner que les enfants chez qui le traitement oral est impossible. Les solutions de réhydratation orale à osmolalité faible ou réduite, comme la SRO de l’OMS avec 75 mmol/l de Na+, doivent être utilisées et proposées à volonté (grade A) ; la SRO de l’ESPGHAN (Société Européenne de Gastro-entérologie, d’Hépatologie et de Nutrition Pédiatriques) avec 60 mmol/l de Na+ a aussi montré son efficacité. L’alimentation normale ne doit pas être interrompue pendant plus de 4 à 6 heures après le début de la réhydratation et l’allaitement doit être poursuivi. Dans la majorité des cas, les préparations à base de lait contenant du lactose sont adaptées.



Coté médicaments : les probiotiques…
Selon les recommandations : « les médicaments ne sont généralement pas indiqués. Toutefois, certains probiotiques peuvent réduire la durée et l’intensité des symptômes ».

Les probiotiques occupent une place nouvelle dans la prise en charge de la GEA et « constituent un adjuvant efficace au traitement de la diarrhée ». Six méta-analyses ont évalué l’effet des probiotiques dans le traitement des diarrhées infectieuses aiguës. Mais, comme le soulignent les auteurs des recommandations, 4 d’entre elles regroupent des données très hétérogènes concernant notamment des souches de probiotiques différentes, « ce qui peut conduire à des conclusions erronées ». Seules deux méta-analyses récentes ont regroupé des données ne concernant qu’un seul probiotique (2,3). Dans la première méta-analyse (619 enfants ; 5 essais contrôlés randomisés), S. boulardii (Ultra-levure ®) a permis de réduire significativement la durée de la diarrhée et le risque de diarrhée à J3, J6 et J7 comparativement au groupe témoin (2). Par ailleurs, S. boulardii, administré en tant qu’adjuvant aux SRO, a également montré son efficacité dans une étude récente réalisée chez des enfants de moins de 2 ans atteints d’une gastro-entérite aiguë soignés en ambulatoire. S. boulardii a réduit le nombre de selles, la durée de la diarrhée et la fréquence des diarrhées prolongées (4). A noter que la diminution du nombre de selles était d’autant plus importante que l’administration du probiotique était précoce (dans les 48 heures suivant le début de la diarrhée). Au vu des résultats, les recommandations mettent en exergue les bénéfices de Saccharomyces boulardii (II, B) et de Lactobacillus GG (I, A).

…et les autres
Contrairement aux probiotiques qui constituent un « adjuvant efficace », les recommandations ne préconisent pas l’utilisation de pansements digestifs adsorbants (charbon activé ou kaolin-pectine), ni d’attapulgite (manque de données) pour le traitement de la GEA chez les enfants. Seule la smectite « peut être envisagée en tant que traitement adjuvant à la réhydratation standard » (II, B). Pour l’homéopathie, la phytothérapie et les prébiotiques, les données sont insuffisantes.

Les médicaments comme les anti-émétiques et le lopéramide sont à éviter car le risque d’événements indésirables l’emporte sur les bénéfices chez le jeune enfant (II, B). Quant au racécadotril, médicament anti-sécrétoire, « il peut être envisagé dans le traitement de la GEA » (II, B). Mais il n’est pas recommandé dans cette indication car nous ne disposons pas encore d’études prospectives à large échelle évaluant sa tolérance en ambulatoire chez l’enfant.
Enfin, dans la majorité des GEA, le traitement antibiotique n’est pas nécessaire. Il peut induire un statut de porteur sain en cas d’infection à Salmonella. Le traitement antibiotique est efficace essentiellement en cas de shigellose ou d’infection à Campylobacter.

La question du vaccin
La prévention de la GEA repose sur d’indispensables mesures d’hygiène et dans de nombreux pays sur la vaccination contre le rotavirus. Celle-ci est recommandée pour les nourrissons de moins de 6 mois par l’ESPGHAN, l’European Society for Pediatric Infectious Diseases, ,l’American Academy of Pediatrics, et en France, par le Groupe de Pathologie Infectieuse Pédiatrique (GPIP) et l’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA) (5). Cependant, le Conseil supérieur d’hygiène publique (CSHPF) a décidé en décembre 2006 de différer sa décision de deux ans.




Dr Isabelle Birden


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 11 Déc - 21:16 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Amine
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 3 181
Profession: Médecin
Grade:: Généraliste
Point(s): 2 300
Moyenne de points: 0,72

MessagePosté le: Ven 12 Déc - 00:03 (2008)    Sujet du message: Gastro-entérite aiguë de l’enfant Répondre en citant

ça me rappel bensnouci Laughing

Revenir en haut
Coccinelle
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 46
Grade:: Généraliste
Sagittaire (22nov-21déc)
Point(s): 18
Moyenne de points: 0,39

MessagePosté le: Ven 12 Déc - 11:00 (2008)    Sujet du message: Gastro-entérite aiguë de l’enfant Répondre en citant

Laughing Laughing Laughing Oui c'est contagieux !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:34 (2018)    Sujet du message: Gastro-entérite aiguë de l’enfant

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com