Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
Un réseau social dans le cerveau

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DR_RI.OPHTA
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2009
Messages: 410
Profession: étudiante
Grade:: Externe
Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval
Point(s): 543
Moyenne de points: 1,32

MessagePosté le: Sam 26 Mar - 19:58 (2011)    Sujet du message: Un réseau social dans le cerveau Répondre en citant

Un réseau social dans le cerveau   
 
   
 
Un centre cérébral « emmagasinerait » nos contacts sociaux : telle est la conclusion d'une étude de l'Université de Boston qui a établi un lien entre le nombre de contacts sociaux d'une personne et la taille de son amygdale cérébrale. Cette aire cérébrale joue un rôle prépondérant dans le traitement des émotions et présente de multiples connexions avec le reste du cerveau. Kevin Brickart, Lisa Barrett et leurs collègues ont montré que plus une personne a de connaissances, réparties en cercles sociaux distincts (travail, sport, famille, etc.), plus son amygdale est volumineuse.
Selon les auteurs de cette étude, des différences biologiques innées existent quant à la taille de l'amygdale, notamment en raison de facteurs génétiques. Certains individus seraient ainsi plus portés que d'autres à établir des réseaux sociaux vastes et complexes. En retour, l'activité sociale entretenue dans ces réseaux pourrait faire grossir leur amygdale.

L'amygdale est depuis longtemps identifiée comme une plaque tournante des émotions, et cette étude révèle que l'activité sociale représente une tâche importante de gestion émotionnelle pour le cerveau, à la fois pour identifier le ressenti des autres, contrôler ses propres réactions, se mettre à la place de ses amis, négocier, etc. Une autre étude est en cours pour savoir si une telle relation existe aussi pour les réseaux sociaux sur Internet.

Selon L. Barrett, de tels réseaux virtuels n'ont sans doute pas de connexion aussi étroite avec le cerveau. Les relations de la vie réelle comportent davantage de stimulations et font intervenir des mécanismes d'empathie qu'on ne retrouve pas dans le rapport électronique aux autres. Les résultats de ces études permettront de savoir dans quelle mesure l'homme est ou non un être « électroniquement social ».




Sebastien Bohler   
Pour La Science Magazine   

________________________
Ceux qui savent ne parlent pas. Ceux qui parlent ne savent pas.
Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles.


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 26 Mar - 19:58 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com