Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
L'infection par le VIH n'empêche pas la transplantation hépatique pour carcinome hépatocellulaire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> La bibliothèque -> Médecine & Chirurgie -> Chirurgie Générale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
doc.red
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 945
Profession: medecin
Grade:: Résident
Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre
Point(s): 1 032
Moyenne de points: 1,09

MessagePosté le: Ven 25 Fév - 23:31 (2011)    Sujet du message: L'infection par le VIH n'empêche pas la transplantation hépatique pour carcinome hépatocellulaire Répondre en citant

Si la transplantation hépatique orthotopique (THO) et maintenant admise pour la prise en charge des insuffisances hépatocellulaires terminales chez les patients infectés par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), les résultats spécifiques concernant la transplantation hépatique pour carcinome hépatocellulaire (CHC) chez ces malades n'ont pas été précisés.
Cette étude présente les résultats d'une série de 21 patients VIH positifs et 65 patients VIH négatifs listés pour une transplantation hépatique, entre 2003 et 2008, au centre hépatobiliaire de Paul Brousse, à Villejuif.
Les résultats de la transplantation hépatique ont été analysés en tenant compte des caractéristiques des malades et de l'aspect histologique de la tumeur. Une analyse univariée a été utilisée pour évaluer la survie globale et la survie sans récidive après transplantation hépatique afin de déterminer l'impact de l'infection par le VIH.
Les patients VIH positifs étaient plus jeunes que les sujets VIH négatifs [âge médian : 48 ans (intervalle = 41-63 ans) versus 57 ans (37-72 ans), p< 0,001] et avaient un taux d'alpha foeto protéine (?FP) plus élevé [taux d'alphaFP : 16 (intervalle = 3-7154 mug/L) versus 13 mug/L (1-552 mug/L), p = 0,04].
Il a été retrouvé une plus grande tendance « à sortir de la liste » en cas de séropositivité VIH (5/21, 23 % versus 7/65, 10 %, p = 0,08).
Seize patients VIH positifs et 58 VIH négatifs ont été transplantés après un temps d'attente médian de 3,5 mois (0,5-26 mois) et 2 mois (0,5-24 mois, P = 0,18), respectivement.
Il n'a pas été retrouvé de différence notable dans les aspects histologiques du CHC entre les deux groupes de patients.
Après un suivi médian de 27 mois (5-74 mois) et 36 mois (3-82 mois, P = 0,40), la survie globale après THO à un et trois ans atteignait 81 % et 74 % chez les patients VIH positifs et 93 % et 85 % chez les patients VIH négatifs (p = 0,08).
Les taux de survie sans récidive à un an et trois ans étaient tous les deux de 69 % chez les patients VIH positifs et de 89 % et 44 % chez les patients séronégatifs (p = 0,09).
Lors de l'analyse univariée, l'infection par le VIH n'apparaissait pas comme un facteur pronostique de la survie sans récidive et de la survie globale après transplantation hépatique.
Du fait d'un taux de sortie plus important chez les patients VIH positifs, l'infection par le VIH diminue les résultats de la transplantation hépatique pour CHC lors d'une analyse en intention de traiter.
Néanmoins cette infection n'a pas d'impact significatif sur la survie globale et la survie sans récidive après transplantation hépatique.
Ces résultats sont intéressants et méritaient d'être signalés, les conclusions statistiques doivent cependant être interprétées avec beaucoup de précautions compte tenu du petit nombre de patients transplantés, principalement en ce qui concerne les patients VIH positifs.


Vibert E et coll. : Liver transplantation for hepatocellular carcinoma: The impact of human immunodeficiency virus infection. Hepatology, 2011
________________________
c'est la volonté d'un homme qui fait son destin


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Ven 25 Fév - 23:31 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> La bibliothèque -> Médecine & Chirurgie -> Chirurgie Générale
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com