Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
Autisme et Amygdale

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> La bibliothèque -> Médecine & Chirurgie -> Psychiatrie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
doc.red
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 945
Profession: medecin
Grade:: Résident
Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre
Point(s): 1 032
Moyenne de points: 1,09

MessagePosté le: Mar 15 Fév - 21:42 (2011)    Sujet du message: Autisme et Amygdale Répondre en citant

Dans la mesure où des données de neuro-imagerie et des études post-mortem suggéraient déjà l'existence d'anomalies neuro-anatomiques affectant certaines régions cérébrales chez des sujets ayant des troubles du registre autistique (ASD pour autism spectrum disorder)*, en particulier l'amygdale, une recherche a été consacrée à l'exploration de ce trouble en imagerie par résonance magnétique (incluant des vues en 3 dimensions).
Fruit d'une collaboration entre des équipes de Corée du Sud et des États-Unis, cette étude porte sur 51 enfants âgés de 6 à 7 ans : 15 garçons et 5 filles avec autisme, 9 garçons et 2 filles avec trouble envahissant du développement ( pervasive developmental disorder), et un groupe-témoin de 12 garçons et 8 filles, dits « neurotypiques» ( typically developing).
Chez les enfants diagnostiqués ASD, les volumes amygdaliens sont significativement augmentés (environ +13 % à droite et +11 % à gauche) par rapport aux sujets-témoins. On observe aussi un élargissement s'étendant aux zones latérobasales de l'amygdale et une association de ces anomalies avec des déficits dans les domaines de la socialisation et de la communication.
Cette étude confirme donc l'existence d'une dimension organique (en l'occurrence neuro-anatomique et neuro-physiologique) dans le déterminisme de l'autisme. Exerçant à l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne, le Pr. Nouchine Hadjikhani rappelle toutefois que certains autistes, notamment les sujets avec syndrome d'Asperger (qui se désignent familièrement eux-mêmes « les Aspies ») ne se considèrent pas comme « malades », mais simplement comme « différents. »
Une association (Aspies For Freedom) exprime d'ailleurs cette revendication identitaire : « L'autisme n'est pas une maladie. Nous nous opposons à toute tentative de ''guérison'' des personnes qui ont une condition d'autiste, et de normalisation contre leur volonté.» Affichant un droit inaliénable à la différence, et une volonté de s'insurger contre toute discrimination venue des « neurotypiques», cette association renverse d'ailleurs, non sans humour, le principe des études, comme celle présentée ici, pour voir le « problème » résider en fait chez les autres, les non autistes, les « sujets-témoins » de ces recherches. Selon eux, « le syndrome neurotypique est un trouble neurobiologique caractérisé par une préoccupation excessive par les problèmes sociaux, un délire de supériorité et une obsession du conformisme. » D'où un retournement total de la perspective de ces recherches : « La neurotypicalité est un trouble d'origine génétique. Des autopsies ont démontré que le cerveau des neurotypiques est plus petit que celui des autistes, et que les zones de l'interaction sociale sont hypertrophiques. »
Relativité des points de vue... On dit qu'Einstein lui-même serait peut-être, aujourd'hui, étiqueté autiste !
* L'autism spectrum disorder* correspondant à peu près en français aux dénominations « trouble d'allure autistique» ou « trouble envahissant du développement».


Kim JE et coll. : Laterobasal amygdalar enlargement in 6-to-7 year old children with autism spectrum disorder. Arch Gen Psychiatry 2010
________________________
c'est la volonté d'un homme qui fait son destin


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Fév - 21:42 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> La bibliothèque -> Médecine & Chirurgie -> Psychiatrie
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com