Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
Sit in
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Café Médical
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Khaled.dz
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 4 229
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Point(s): 5 773
Moyenne de points: 1,37

MessagePosté le: Mer 9 Fév - 00:04 (2011)    Sujet du message: Sit in Répondre en citant

Mais tu sais Rose, beaucoup ignorent ce Sit in, la date a été communiquée un peu en retard !

Voici une petite séquence vidéo sur ce sit in :


________________________
Présentez vous dans la section des Présentations,
Lisez notre Règlement,
Respectez les Modérateurs,
Partagez vos documents (libres de droit) et vos articles.

Nos liens : Portail de l'information médicale - Page facebook


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 9 Fév - 00:04 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
aspirine
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2011
Messages: 13
Profession: Médecin
Grade:: Généraliste
Point(s): 23
Moyenne de points: 1,77

MessagePosté le: Mer 9 Fév - 00:29 (2011)    Sujet du message: Sit in Répondre en citant

Je suis très content de cette solidarité:pour vue que ça dure.

Revenir en haut
El hakima
Colonel
Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2009
Messages: 560
Profession: medecin
Grade:: Résident
Capricorne (22déc-19jan) 龍 Dragon
Point(s): 725
Moyenne de points: 1,29

MessagePosté le: Mer 9 Fév - 19:21 (2011)    Sujet du message: Sit in Répondre en citant

doc rose a écrit:
khaled! tu penses que 5OO personnes est un nombre important !! je m'attendais à plus
moi je suis parti bien avant vers 16h
n'oubliez pas l'assemblé de jeudi à 12 h soyez nombreux

article sur notre Sit in:
http://www.tsa-algerie.com/divers/me...ent_14199.html

oui bonne chose ,mais l'on espérait etre beaucoup plus nombreux que ça !!du moment que les résidents représentent un effectif trés important et Alger seule contient plusieurs CHU. on attend un verdict .......on m'a dit qu'il s'était prononcé sur la prolongation du service civil en disant que nous étions alimenter par de fausses rumeurs .Mais ce genre de décision " durée du service civil " est porté par le ministre de la santé et c'est à lui seul que revient la confirmation non?
________________________
bien faire et se tenir en joie


Revenir en haut
faiza2010
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2010
Messages: 19
Profession: médecin
Grade:: Résident
Point(s): 19
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 9 Fév - 19:44 (2011)    Sujet du message: Sit in Répondre en citant

désolée mais je n'étais pas au courant de sit in!!!!!!!!!!!!!!!!
je viens de l'apprendre moi et mes collègues de service!!!!!!!!!!!!!!!!!


Revenir en haut
aspirine
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2011
Messages: 13
Profession: Médecin
Grade:: Généraliste
Point(s): 23
Moyenne de points: 1,77

MessagePosté le: Jeu 10 Fév - 22:19 (2011)    Sujet du message: Suites du Sit-in Répondre en citant

حراوبية: ''لم أعط تعليمات بحجز شهادات الأخصائيين الجدد''
 

 دعت جمعية الأطباء المقيمين، في أعقاب لقائها مع وزير التعليم العالي، مساء أول أمس، إلى تنحية عميد كلية الطب لجامعة الجزائر، بسبب وقوفه مع المديرة العامة للتدرج بالوزارة، صاحبة القرار الذي تم بمقتضاه تمديد سنوات الدراسة في عدد من التخصصات الطبية، بالإضافة إلى إدراج امتحانات بينية طيلة مدة التربص، وهذا ما يتعارض، حسبه، مع التشريعات والتقاليد الدولية المطبقة عبر العالم.
أكد رئيس الجمعية، الدكتور غوار الطاهر، في تصريح لـ''الخبر''، أن وزير التعليم العالي بدا جد مندهش من الوقائع الميدانية التي نقلها له الأطباء، لدى استقباله لهم مباشرة بعد الاعتصام الذي شنوه أمام مقر الوزارة. وقال المتحدث إن الوزير اعترف بعدم اطلاعه ولا مشاركته في إعداد القرار محل الاحتجاج من منطلق ''ثقته المطلقة'' في مديرة التدرج التي أوكلت لها هذه المهمة بالتنسيق مع عميد كلية جامعة الجزائر بصفته رئيسا للجنة عمداء كليات الطب. وهي الهيئة المقترحة لغالبية الإجراءات المتضمنة في ذات القرار، والتي ''اتخذت دون علم المعنيين''.
بهذا الخصوص، أشار مصدرنا إلى أنه نتيجة لإقصاء الأطباء المقيمين من الحوار جاء محتوى القرار سالف الذكر بعيدا عن الواقع اليومي المعاش للأطباء. ويراد منه وضع المزيد من ''الحواجز '' في طريق الأطباء الشباب بغرض تعطيل وصولهم إلى نهاية التخصص أو تجاوز هذه المرحلة والتفوق أكثـر.
وأكبر دليل على هذا، يتابع بالقول، اعتراف الوزير حراوبية لهم بأنه لم يعط أي تعليمات لمصالحه بتأجيل منح شهادات التخرج للأطباء الأخصائيين الجدد إلى غاية اجتيازهم للخدمة المدنية. ومعنى ذلك أن قرار ''حجز'' هذه الشهادات طيلة الأشهر الماضية صدر عن عمادة كلية الطب، باعتبارها الجهة التي يستخرج منها الطبيب المختص الشهادة المؤقتة ''وهذه ليست سوى واحدة من العراقيل التي وضعتها عمادة الكلية في طريقنا''، منها رفض الترخيص بعقد جمعية عامة للأطباء المقيمين، الشهر المنصرم، بغية مناقشة أوضاعهم المهنية والاجتماعية التي تتألف من جملة من المطالب، منها التكوين في الخارج ومشكل انعدام الإقامات في العاصمة، وضعف منحة البحث العلمي التي ما تزال تقدر بـ4200 دينار.
والأهم من هذا، أفاد الدكتور غوار بأن الأطباء المقيمين سينظمون اعتصامات أخرى أمام مقرات وزارة الصحة وقصر الحكومة للمطالبة بإلغاء محتوى القانون المذكور أعلاه.




http://www.elkhabar.com/ar/index.php?news=244119

 


Revenir en haut
doc rose
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 4 448
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 4 009
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Jeu 10 Fév - 23:10 (2011)    Sujet du message: Sit in Répondre en citant

la nouvelle fiche des revendications :

Nous, Etudiants en médecine, internes, résident, jeunes médecins diplômés en médecine générale ou spécialiste

Nous nous sommes engagés dès notre entrée en faculté de médecine à mettre tout en œuvre afin de soigner et protéger nos semblables. La médecine est notre vocation et aujourd’hui nous nous unissons afin de la protéger.

Beaucoup de syndicats et d’associations ont abordé les différents aspects socio-économiques et/ou pédagogiques et nous décidons, aujourd’hui, de prendre part au débat en soulignant les points qui nous concernent directement et qui relèvent de l’ »enseignement » de la médecine en Algérie et de l’exercice des jeunes médecins.

De la première année de médecine à la dernière année de spécialité, les étudiants ne reçoivent que très peu d’informations de la part des administrations dont ils dépendent. Ce manque cruel de communication ainsi que l’indisponibilité quasi constante des responsables a créé un gouffre entre la faculté, les ministères de tutelle et les étudiants, traduisant leur frustration quand à leurs conditions.

Après nous être longuement concertés, nous avons ciblé les principaux problèmes que nous rencontrons, et sommes fermement déterminer à trouve des solutions satisfaisante et restituer nos droits. Nous tirons la sonnette d’alarme :

Sur le plan pédagogique nous avons relevé
Un manque cruel de communication entre la faculté et les étudiants. Les responsables n’étant disposés à recevoir ces derniers que sous des conditions très particulières, les étudiants se retrouvent seuls, sans aucune instance vers laquelle recourir en cas de problème ou de litige

-L’absence de conseiller/ guide afin d’orienter les étudiants qui en auraient besoin

-L’absence de supports pédagogiques spécifiques aux facultés de médecine algériennes et adaptés au programme algérien, aussi bien durant l’externat que durant le résidanat

-A l’heure où internet permet des révolutions scientifiques et change la face de la terre, la faculté de médecine d’Alger est l’une des dernières « au monde » à ne pas avoir entièrement informatisé son système.

- Avec un site internet qui n’a rien de didactique et qui est rarement actualisé, il n’y a ni intranet ni espace étudiants et ce dernier ne peut donc pas être considéré comme relais entre la faculté et les étudiants.

-Un enseignement préclinique pauvre, anarchique et manquant totalement de coordination entre les différents modules. De plus la répartition des modules entres deuxième et troisième année est inadéquate. Par ailleurs cet enseignement est dans certains cas obsolète, non actualisées certaines données ne sont plus de rigueur depuis plusieurs années. Enfin l’absence totale de travaux dirigés et travaux pratiques empêchent l’acquisition des données de façon claire.

-Un enseignement pour les externes inapproprié, avec une répartition inégalitaire et surtout inadéquate des semaines selon les modules, ce qui a pour conséquences une condensation des cours et l’absence d’enseignement pratique pour certains d’entre eux.
De plus il faut noter l’absence totale de coordination entre les enseignants d’un même module dans différents services. En effet, le programme et les cours ne semblent suivre aucune logique pédagogique et l’absence de supports communs ne permet pas d’avoir une formation médicale uni ciste. Au final la même faculté propose des cours tout à fait différents, sans support, pour un même examen.

-L’absence totale, durant tout le cursus, de modules transversaux traitant, d’une part des problèmes de santé publique en Algérie tels que la tuberculose, et d’autre part de sujets d’intérêt commun comme le vieillissement, l’alcoolisme ou la drogue qui sont rarement abordés durant notre cursus.

-Un doute certain sur l’utilité de la septième année de médecine appelée « internat ». Ce qui était dans le temps une expérience pratique concrète au sein des services c’est transformé au fil des ans, et à cause du manque de moyens, en un assujettissement des étudiants. En effet le rôle des internes aujourd’hui s’annexe à celui d’un coursier, d’un infirmer ou d’un agent de sécurité. L’interne n’existe que pour palier aux manquements d’un système médical qui ne semble pas fonctionner correctement, et ce bénévolement, sous couvert d’une formation inexistante. De plus les rapports de stage, indispensables à la validation de l’année, ne sont que rarement lus et corrigés et n’ont souvent aucun intérêt pédagogique.
Il faut signaler aussi que, même si cela est illégal, les internes sont obligés de prendre en charge des patients durant leurs garde avec la responsabilité de les libérer et de leur prescrire des ordonnance.
Chose plus grave, certains sont vu accompagné des patients dont l’état de santé est précaire durant de longues heures, en évacuation sillonnant différents hôpitaux.
Prime d’internat

-Les jeunes diplômés se voient refuser les autorisations d’exercer, droit qu’ils ont obtenu après sept longues années d’études. Ce qui les empêche d’exercer en tant que généralistes ou de postuler à des concours étrangers.
Par ailleurs, ceux qui prétendent à une spécialité et préparent le concours de résidanat sont, à Alger, obligés d’attendre une année. Année durant laquelle ils n’ont pas le statut d’étudiant et se retrouvent au chômage forcé alors qu’ils continuent bel et bien à étudier à longueur de journée, sans aucune source de revenus et avec un diplôme à BAC+7

-Les résidents qui passent près de 80 heures par semaine à l’hôpital et qui se voient attribuer un « présalaire » ne correspondant pas à la charge de travail accomplie.

-Ces derniers engagent régulièrement leur responsabilité, sans aucune couverture, et dans le cadre de l’urgence. Par ailleurs, on constate un manque cruel de formation pratique, tout particulièrement dans les spécialités chirurgicales, et une orientation de plus en plus théorique de cette formation qui se veut « spécialisée ».
En effet, on demande aux résidents d’assister à toutes les conférences de leur spécialité, ainsi que de passer des examens intercalaires sanctionnant, alors que ces derniers doivent, au même moment, assurer une activité au sein des services ou ils sont affectés.

-Enfin nous notons, qu’il n’y a pas de visite médicale proposée et/ou demandée aux étudiants en médecine, tout comme il n’y a pas d’infirmerie au sein de la faculté de médecine.

Face à cette situation, Nous étudiants en médecine, internes, résidents, et jeunes médecins généralistes et spécialiste exigeons de la part de nos ministères de tutelle (ministère de la santé et ministère de l’enseignement supérieur) ainsi que des facultés de médecine de prendre les dispositions nécessaires afin que les mesures suivantes soient appliquées :

Sur le plan administratif et pédagogique

-Une réforme profonde du système d’enseignement de la médecine et qui soit adapté aux différentes évolutions scientifiques mondiales et situations sanitaires en Algérie.

-La création d’un bureau des étudiants, dont les membres, élus par les étudiants de chaque année et représentant de la première année de médecine à la dernière année de résidanat dans chaque spécialité. Le rôle de ce bureau sera de porter la parole des étudiants et les impliquer dans les différentes décisions qui les concernent. En commençant par la participation au fonctionnement et au bon déroulement de l’enseignement au sein des facultés, mais aussi à toutes les réformes de l’enseignement médical et de la santé.
Ce bureau devra être reconnu et avoir un rôle participatif et non pas consultatif quand aux décisions qui seront prises à l’avenir pour les étudiants et jeunes médecins.

-La création d’un bureau d’accueil et d’orientation des étudiants ouverts régulièrement à la fac et disposé à accueillir les étudiants afin de les aider et les orienter dans leurs démarches administratives.

-La création d’un service informatique au sein de la faculté qui prendrait en charge l’informatisation de toutes les données administrative de la faculté et la création d’un réseau intranet facilitant ainsi le travail administratif des responsables et créant une plateforme d’échange et de communication entre la faculté et les étudiants grâce à un espace étudiant virtuel.

-Créer des polycopiés nationaux et fournir aux étudiants en médecine ou en cours de spécialisation des supports pédagogiques de qualité et adapté à leur programme d’enseignement
Lever l’obligation d’assister aux conférences pour les résidents
Délivrer l'autorisation d'exercer pour les médecins généraliste
Le droit de délivrer le diplôme (DEMS) juste a la fin de la formation sans obstacle administratif.

Sur le plan social
- salaire de 12000 da sur les internes ( suivant le salaire promis par monsieur le président de la république, aux étudiant du cursus doctoral et donc nous faisons partie)
-une revalorisation de la bourse des externes qui st en adéquation totale avec les frais estudiantins( livres, transport…)
Le salaire mensuel : nous demandons la révision de cette indemnité et qu`elle soit lié au salaire globale du médecin spécialiste et non pas au salaire de base selon le statut du résident (étant donné que le médecin résident accomplit un travail important dans le domaine de la santé et que son salaire est soumis aux impôts) soit :
* 80% du salaire global du médecin spécialiste exerçant dans le secteur public pour le résident en première année.
* 85% pour le résident en deuxième année.
* 90% pour le résident en troisième année.
* 95% pour le résident en quatrième et cinquième année.
Le service civil : La réforme du service civil obligatoire est nécessaire et son remplacement par des moyens incitatifs encourageant les spécialistes à travailler au sud serait plus judicieux que ce qui s’apparenterai à de la coercition.
Le service national : le droit aux médecins résidents d`être dispensé comme toute la jeunesse algérienne de son âge
Hausser la prime de garde qui doit valoir le triple du salaire journalier.
La prime de recherche : hausser cette prime jusqu’à 15000 DA au lieu de 4200 DA, sachant que cette dernière n`a pas été l`objet de modification depuis une vingtaine d’années alors qu’elle a été revalorisée pour les maîtres-assistants et les étudiants.
Avoir le droit à une prime de contagion que nous estimons nécessaire vu notre contact direct avec les patients à l’instar de tous les employés.
Améliorer les conditions de travail dans les CHU (y compris les chambres de garde et la cantine), et pour cela, nous demandons l’ouverture d’une commission ministérielle d’enquête constituée de membres représentant les deux ministères tutelles afin d’évaluer les conditions de travail (surtout durant les gardes), ainsi que les moyens consacrés à la recherche scientifique tout en œuvrant pour les améliorer afin d’assurer une rentabilité meilleure.
La réalisation d’une résidence pour les médecins résidents affluant des 48 Willayas du pays est d’une importance majeure pour leur stabilité et leur protection des opportunistes de l’immobilier.
lever la limitation de passer le test de résidanat qui est de 03 fois
instaurer le système de balayage pour effacer les dettes des externes
enlever Les examens intercalaires sanctionnant qui ont été imposés sur les médecins résidents chaque année,
La prolongation de la durée de formation d`une année pour quelques spécialités sans raison
Le droit de délivrer le diplôme (DEMS) juste a la fin de la formation sans obstacle administratif.
Le droit aux formations à l’étranger
Par ailleurs il a été porté à notre connaissances que de nouvelles mesures allaient être prises et dans l’attente d’une confirmation ou d’un démenti de votre part, nous aimerions portez à vous notre positions les concernant:
-La possibilité de passer le concours de résidanat directement après l’internat à partir de l’année 2011 : la majorité des étudiants sont en faveur de la suppression de cette année inutile et qui fait perdre du temps dans un cursus qui est suffisamment long.

-L’interdiction de démissionner : La démission est un droit inéluctable et nous estimons que tout professionnel exerçant dans un cadre public ou privé, qu’il soit du domaine médical aussi bien que tous les autres domaines a le droit de démissionner avec un préavis et il est tout à fait inacceptable de l’interdire
________________________

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.


Revenir en haut
MSN
doc rose
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 4 448
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 4 009
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 11:20 (2011)    Sujet du message: Sit in Répondre en citant

Rumeurs et craintes. Les étudiants en médecine dans l’expectative | Algerie-Focus.COM

bonne lecture Okay

________________________

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.


Revenir en haut
MSN
selvador
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2010
Messages: 25
Profession: docteur
Grade:: Généraliste
Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Point(s): 3
Moyenne de points: 0,12

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 11:23 (2011)    Sujet du message: Sit in Répondre en citant

l'expectative de koi

Revenir en haut
doc rose
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 4 448
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 4 009
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 16:04 (2011)    Sujet du message: Sit in Répondre en citant

procès Verbal du 08-02-2011
Comité des Médecins Résidents de Tlemcen Tlemcen le 08 Février 2011
Procès Verbal de l’Assemblée Générale extraordinaire du CMRT Le huit février l’an deux mille onze l’ensemble des médecins résidents de Tle
mcen ont observé une journée de protestation en même temps que leurs confrères des autres CHU. Ce mouvement suivi par la majorité, a été motivé par la situation socioprofessionnelle tant sur le plan hospitalier qu’universitaire ainsi que la non consultation des médecins résidents par rapport au nouveau projet de loi pour la santé et le statut particulier les concernant. Le sit-in qui a eu lieux au sein du CHU Tlemcen a commencé a 08h30 et a pris fin a 11h00, sachant que le service minimum a été assuré, par la suite les médecins résidents ont rejoint leurs services respectifs. En marge de ce sit-in, le comité a tenu une assemblée générale extraordinaire en présence de l’ensemble des médecins résidents. L’AG a été consacrée à un débat sur des revendications communes et a déploré les insuffisances considérables et les obstacles d’ordre pédagogiques et socioprofessionnel à savoir :
 - Pédagogiques :
 1- La défaillance considérable en matière de formation pratique par manque de moyens humains et matériels.
 2- Le nouveau arrêté ministériel du 06-12-2010 contenant des articles sanctionnant le médecin résident à plusieurs échelles et n’ayant guère une répercussion bénéfique sur sa formation, notamment ceux qui stipulent :
 - l’obligation du médecin résident d’assister aux conférences (article n°6).
- Le caractère sanctionnant des examens intermédiaires, pouvant mettre fin au cursus du médecin résident, même à un niveau avancé de sa formation, le mettant dans une situation socioprofessionnelle délicate (chômage, perte de temps) et sans oublier que ses années de formation auraient déjà couté un budget non négligeable à l’état.
 3- La non délivrance du diplôme d’études médicales spécialisées (DEMS) à la fin de la formation.
 4- Les obstacles vis-à-vis des détachements à l’étranger d’ordre décisionnels et bureaucratiques.
 - Socioprofessionnels :
 1- L’absence de statut particulier propre au médecin résident, ce qui le laisse dans un flou total vis-à-vis de ses devoirs et ses droits, tout en sachant qu’il constitue un acteur majeur dans les activités médicales quotidiennes au sein des différents établissements hospitaliers.
 2- Le régime indemnitaire qui n’est pas adapté au nombre d’années d’études et au volume horaire que le médecin résident doit assurer. A cet effet, nous demandons outre sa valorisation, que l’indemnité mensuelle soit liée au salaire global du médecin spécialiste.
3- La rémunération des activités de garde qui reste très modeste et qui n’a pas été révisée depuis longtemps.
 4- Les conditions de travail déplorables dans les CHU. 5- L’absence d’une prime de risque et de contagion.
 6- La non disponibilité de résidences destinées aux médecins résidents demeurant loin de leur lieu de formation.
7- Le service civil :
 - Qui ne figure même pas dans la constitution, et auquel nous demandons d’autres alternatives.
- Ne concerne pas les autres filières universitaires.
- Constitue un obstacle majeur dans la vie socioprofessionnelle d’un médecin spécialiste.
 - L’absence de déclarations officielles qui démentent les rumeurs signifiant la prolongation de sa durée.
 - L’impossibilité de démissionner après la fin du service civile.
 8- Le service national : l’exclusion des médecins des lois dispensant leurs concitoyens du service militaire, sachant que ce dernier est un obstacle supplémentaire à leur épanouissement.
9- La vision des instances juridiques envers les médecins résidents et le flou entourant son niveau de responsabilité. Les Médecins Résidents de Tlemcen se sont mis d’accord pour adresser une copie du communiqué à la tutelle, tout en espérant des suites favorables, et l’ouverture des canaux de dialogue, le cas échéant, ils seront obligés à prendre d’autres mesures. Copie adressée au ministère de la santé Copie adressée au ministère de l’enseignement supérieur Copie adressée à Mr le Recteur de l’université de Tlemcen Copie adressée à Mr le Doyen de la faculté des sciences médicales Copie adressée à Mr le Directeur de la santé et de la population (DSP) Copie adressée à Mme la directrice générale du CHU de Tlemcen.

                                             Le comité

________________________

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.


Revenir en haut
MSN
doc rose
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 4 448
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 4 009
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 18:07 (2011)    Sujet du message: unis pour nos droits Répondre en citant







________________________

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.


Revenir en haut
MSN
doc.red
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 945
Profession: medecin
Grade:: Résident
Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre
Point(s): 1 032
Moyenne de points: 1,09

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 19:05 (2011)    Sujet du message: Sit in Répondre en citant

Après  la  démolition  du  régime  pharaonique  en  Égypte,  je  pense  que  la  concrétisation  de  nos  droits  ne  sera  pas  plus  difficile,  juste  un  peu  d'organisation  et  de  pression +++  Rabi  ywafekna     
________________________
c'est la volonté d'un homme qui fait son destin


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
sarounette
Soldat
Soldat

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 146
Profession: etudiante en médecin
Grade:: Externe
Bélier (21mar-19avr)
Point(s): 142
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 20:35 (2011)    Sujet du message: Sit in Répondre en citant

salut tout le monde ,a vous dire que je suis surprise des nouvelle annoncés sur le forum ,vu que ces  jours ci j'etais occupé je me suis pas connecté ,
j'etais pas au courant de multitude  de nouveauté , le plus spéctaculaire ,c'est que les rsidents  et internes et externes d'alger se sont mobiliser pour defendre nos droits et qu'ici a ma faculté y' a le calme qui reigne ,
je pense que cette réaction deverait etre  commune a toute les facultés et bien organisé pour atteindre nos droits ;
j'aimerai que les nouvelles qui se produisent ailleurs soit diffuser aussi hors que l forum tel que sur le facebook pour  que la majorité des etudiants soit au courant et de participer ainsi a toute les initiatives entre prise par le commuté ;

@doc.red je suis tout a fait d'accords ,faut des sacrifice pour arriver a nos fins ,allah yiwafakna


Revenir en haut
faiza2010
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2010
Messages: 19
Profession: médecin
Grade:: Résident
Point(s): 19
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 20:50 (2011)    Sujet du message: Sit in Répondre en citant

c le moment opportun
rien ne sera refusé!!!!!


Revenir en haut
aspirine
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2011
Messages: 13
Profession: Médecin
Grade:: Généraliste
Point(s): 23
Moyenne de points: 1,77

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 21:19 (2011)    Sujet du message: Sit in Répondre en citant

Très encouragente l'initiative des telemceniens, pourquoi on ne fais pas de meme.

à nous la gloire!


Revenir en haut
doc.red
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 945
Profession: medecin
Grade:: Résident
Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre
Point(s): 1 032
Moyenne de points: 1,09

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 22:02 (2011)    Sujet du message: Sit in Répondre en citant

sarounette a écrit:

salut tout le monde ,a vous dire que je suis surprise des nouvelle annoncés sur le forum ,vu que ces  jours ci j'etais occupé je me suis pas connecté ,
j'etais pas au courant de multitude  de nouveauté , le plus spéctaculaire ,c'est que les rsidents  et internes et externes d'alger se sont mobiliser pour defendre nos droits et qu'ici a ma faculté y' a le calme qui reigne ,
je pense que cette réaction deverait etre  commune a toute les facultés et bien organisé pour atteindre nos droits ;
j'aimerai que les nouvelles qui se produisent ailleurs soit diffuser aussi hors que l forum tel que sur le facebook pour  que la majorité des etudiants soit au courant et de participer ainsi a toute les initiatives entre prise par le commuté ;

@doc.red je suis tout a fait d'accords ,faut des sacrifice pour arriver a nos fins ,allah yiwafakna


Je  crois   que  les  autres  facultés  de  médecine  (chirurgie  dentaire  et   pharmacie)  du  pays  doivent   suivre  ce  vent  de  mouvement  et  de  révolte +++ c'est  le moment  propice  pour  une pression  maximale (250 mmhg Laughing )....  et  ça  commence  par  de  simples  gestes,  en  fait  tout  est    affiché  sur  facebook  @sarounettegroupe  de  médecins   algériens  unis  pour  nos  droits 
________________________
c'est la volonté d'un homme qui fait son destin


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:33 (2018)    Sujet du message: Sit in

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Café Médical Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com