Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
Prescription des anticorps monoclonaux dans l’arthrose

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Lun 18 Oct - 19:14 (2010)    Sujet du message: Prescription des anticorps monoclonaux dans l’arthrose Répondre en citant

  Il y a quelques années, l’immense majorité des praticiens auraient répondu par une négative amusée à cette interrogation, allant même jusqu’à envisager que leur interlocuteur, maniant mal l’anglais, avait simplement confondu arthrose et arthrite. En 2010, la question se pose cependant sérieusement, si l’on en croit les résultats d’une étude publiée par le New England Journal of Medicine.
Le raisonnement ayant conduit à tester des anticorps monoclonaux dans l’arthrose est relativement simple. La douleur au cours de cette maladie dégénérative ubiquitaire est en partie régulée par le Nerve Growth Factor (NGF) qui agit sur les fibres nociceptives afférentes de petit diamètre. Ainsi, chez l’homme comme chez l’animal, les taux de NGF s’élèvent lors d’une inflammation tandis que l’inhibition pharmacologique du NGF conduit à une diminution ou à une suppression de la douleur.
**Deux injections intraveineuse d’un anticorps monoclonal anti NGF
Sur ces bases, des équipes de chercheurs ont mis au point par recombinaison génétique un anticorps monoclonal humanisé IgG2 bloquant la liaison entre le NGF et ses récepteurs, le tanezumab. 
Une étude préliminaire ayant montré qu’une seule injection de tanezumab réduisait de façon notable la douleur chez des sujets atteints d’arthrose du genou, un vaste essai multicentrique a été initié aux Etats-Unis. Quatre-cent-cinquante patients ayant une arthrose du genou douloureuse ont été inclus (1). Seuls les sujets pour qui les traitements non opiacés étaient contre-indiqués ou insuffisamment efficaces ou qui devaient bénéficier d’une prise en charge invasive (injections intra-articulaires ou intervention chirurgicale) ont été recrutés. Ces malades ont été randomisés entre 6 groupes assignés à un placebo ou à 5 doses croissantes de tanezumab administrées à J1 et J56.
Les critères principaux de jugement étaient l’évolution de la douleur à la marche sur terrain plat et l’appréciation globale du patient de la première à la 16ème semaine.
**Une diminution significative de la douleur…
Sur ces critères, le tanezumab s’est révélé efficace avec une réduction de la douleur à la marche de 45 à 62 % selon la dose contre 22 % avec le placebo (p<0,001) et une amélioration de l’appréciation globale du patient de 29 à 47 % selon la posologie contre 19 % dans le groupe placebo (p<0,001). Parallèlement à cet effet antalgique, l’amélioration fonctionnelle (évaluée par divers indice) s’est révélée significativement supérieure sous traitement actif que sous placebo.
**Des effets secondaires fréquents
La tolérance de ce traitement expérimental était bien sûr un élément très attendu. Si globalement les taux d’effets secondaires ont été proches sous placebo (55 %) et sous traitement actif (68 %), 6 % des patients sous tanezumab contre aucun sous placebo ont dû interrompre le traitement en raison d’effets secondaires. Les événements indésirables les plus fréquents étaient des céphalées (9 %), des paresthésies (7 %), des infections respiratoires (7 %). Chez 2 % des patients sous produit actif les effets secondaires ont été jugés sérieux contre 1 % sous placebo.
**Une interruption des essais cliniques dans l’arthrose
Au total, à moyen terme, le tanezumab par voie intra-veineuse s’est révélé efficace sur les signes fonctionnels d’arthrose ce qui confirme le rôle important du NGF dans la douleur arthrosique et plus généralement dans les algies. Cependant, certains effets secondaires neurologiques observés dans cette étude, même s’ils ont été en règle transitoires, imposent de mieux connaître le profil de tolérance de cette molécule avant d’envisager sa prescription en clinique humaine.
De plus depuis la fin de cette étude, des cas de destructions articulaires accélérées avec apparition de zones de nécrose osseuse ont été signalés à la Food and Drug Administration américaine. Ceci a conduit cet organisme de régulation et de contrôle à interrompre les programmes de recherche clinique sur cette molécule en attendant d’en savoir plus sur la fréquence de ces événements et sur leurs liens possibles avec la prescription de tanezumab. Même s’il est trop tôt pour se prononcer sur la physiopathologie de cet effet secondaire potentiel, on ne peut exclure que la suppression du signal d’alarme que constitue la douleur puisse conduire à une accélération de la destruction articulaire en raison d’une utilisation non contrôlée par les algies de l’articulation malade (2). 
Sans évoquer les questions économiques que pourraient poser l’utilisation de telles molécules issues du génie génétique dans une affection aussi fréquente, la prescription d’anticorps monoclonaux dans l’arthrose ne semble donc pas être pour demain.



Dr Nicolas Chabert
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 18 Oct - 19:14 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
brahami
Soldat
Soldat

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 101
Profession: médecin
Grade:: Généraliste
Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 170
Moyenne de points: 1,68

MessagePosté le: Lun 18 Oct - 23:52 (2010)    Sujet du message: Prescription des anticorps monoclonaux dans l’arthrose Répondre en citant

 c'est une étude intéressante qui promet beaucoup pour trouver des solutions aux problèmes posés par les arthroses invalidantes parfois ! on en rencontre malheureusement beaucoup de patients qui souffrent de cela justement .les  prescriptions abusives avec leurs effets secondaires connues d'anti-inflammtoires stéroidiens ou non n'est pas souvent les meilleurs.cependant, des approches chirurgicales paraissent les mieux indiquées du moins pour le moment!Confused
 merci pour le sujet Okay
________________________
apprendre tous les jours les choses de la vie.la médecine comme étant notre vocation et notre métier en fait partie donc!
par le biais de ce site , connaitre des personnes surtout intéressantes nous permettrait certainement de mieux apprécier ce site et d'en apporter un plus !!!!!!!


Revenir en haut
Dr AMINA 86
Soldat
Soldat

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 94
Profession: futur médecin
Grade:: Généraliste
Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s): 46
Moyenne de points: 0,49

MessagePosté le: Mar 19 Oct - 14:24 (2010)    Sujet du message: Prescription des anticorps monoclonaux dans l’arthrose Répondre en citant

TRÈS INTÉRESSANT JE TE FÉLICITE POUR TA GÉNÉROSITÉ DE PARTAGE BONNE CONTINUATION  Okay  

Revenir en haut
Skype
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Mar 19 Oct - 17:50 (2010)    Sujet du message: Prescription des anticorps monoclonaux dans l’arthrose Répondre en citant

Embarassed Merci mes amis,et j'espére que je soit tjr à la hauteur des données de ce forum et à votre service.
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Mar 26 Oct - 22:18 (2010)    Sujet du message: Prescription des anticorps monoclonaux dans l’arthrose Répondre en citant

Malgré le risque d’arthrite septique, les injections intra-articulaires sont un traitement de choix en cas d’arthrose, mais à la condition de stériliser convenablement la peau avant l’injection (0,002 % de risque dans son expérience), de placer correctement l’aiguille (contrôle échographique pour la hanche et les petites articulations) et d’effectuer, pour s’en assurer, une aspiration de liquide synovial avant injection. Dans ces conditions, 3 formes thérapeutiques font actuellement l’unanimité : l’injection de glucocorticoïdes, celle d’acide hyaluronique et le lavage articulaire.
  >>Avec les glucocorticoïdes, recommandés en cas d’inflammation et de poussées congestives avec épanchement articulaire, le bénéfice à court terme (< 4 semaines) est excellent et sans effets secondaires majeurs.


  >>Pour l’acide hyaluronique, on obtient le même niveau d’effet , mais de plus longue durée (jusque 26 semaines), et sans effets secondaires majeurs autres qu’une douleur et un gonflement dans les heures qui suivent l’injection. La difficulté avec ce traitement est de définir le type de patients susceptible de répondre le plus favorablement. L’acide hyaluronique ne peut cependant être injecté qu’en dehors de toute poussée congestive.


  >>Quant au lavage articulaire et au débridement, on le propose fréquemment aux patients qui ne répondent ni à l’un ni à l’autre des précédents traitements, mais avec une dimension d’effet sur la douleur extrêmement faible .



D’autres traitements sont en cours d’investigation avec des fortunes diverses (notamment en matière de sélection des patients répondeurs) : les anti-cytokines (antagonistes des récepteurs de l’interleukine-1 essentiellement), les facteurs de croissance, les cellules souches et de nouveaux agents lubrifiants.
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
Dr AMINA 86
Soldat
Soldat

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 94
Profession: futur médecin
Grade:: Généraliste
Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s): 46
Moyenne de points: 0,49

MessagePosté le: Jeu 4 Nov - 23:22 (2010)    Sujet du message: Prescription des anticorps monoclonaux dans l’arthrose Répondre en citant

YA RI1 N'A DIRE QUE Okay

Revenir en haut
Skype
doc.red
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 945
Profession: medecin
Grade:: Résident
Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre
Point(s): 1 032
Moyenne de points: 1,09

MessagePosté le: Ven 5 Nov - 20:11 (2010)    Sujet du message: Prescription des anticorps monoclonaux dans l’arthrose Répondre en citant

moi  j'ai  entendu  qu'on  matière  d'arthrose,  l'acupuncture   a  donné  de  tres  très  bon   résultats,  et  ils  ont  même  essayé  ça à   l'EHS  de  benaknoun..... merci  pour  vous  tous  
________________________
c'est la volonté d'un homme qui fait son destin


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Ven 5 Nov - 22:23 (2010)    Sujet du message: Prescription des anticorps monoclonaux dans l’arthrose Répondre en citant

également,l'acupuncture est utilisée lors de l'arthrose.Je vous invite à lire cet article:
http://www.nature-et-forme.info/article-5101182.html 
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
doc.red
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 945
Profession: medecin
Grade:: Résident
Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre
Point(s): 1 032
Moyenne de points: 1,09

MessagePosté le: Lun 8 Nov - 19:40 (2010)    Sujet du message: Prescription des anticorps monoclonaux dans l’arthrose Répondre en citant

merci  imi+++
________________________
c'est la volonté d'un homme qui fait son destin


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Sam 13 Nov - 12:29 (2010)    Sujet du message: Prescription des anticorps monoclonaux dans l’arthrose Répondre en citant

de rien
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
doc.red
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 945
Profession: medecin
Grade:: Résident
Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre
Point(s): 1 032
Moyenne de points: 1,09

MessagePosté le: Mer 17 Nov - 16:17 (2010)    Sujet du message: Prescription des anticorps monoclonaux dans l’arthrose Répondre en citant

oui  c'est  un  bon  article  merci++
________________________
c'est la volonté d'un homme qui fait son destin


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:57 (2016)    Sujet du message: Prescription des anticorps monoclonaux dans l’arthrose

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com