Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
actualités en cancérologie
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Mer 20 Oct - 09:39 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

Mammographie : peur des radiations ?
*Enquête réalisée entre le 12 et le 26 août 2010 auprès de 1000 femmes représentatives de la population âgées de 40 à 65 ans en France:

 


  Si 73% des Françaises sont conscientes que la mammographie augmente les chances de survie du cancer du sein, elles ne seraient "que" 52,3% à réaliser l'examen. Pourquoi ? Parce qu'elles redoutent l'exposition aux rayons X...
Interrogées , ces femmes sont à 73% prêtes à franchir le pas si on leur offre la possibilité de faire l’examen dans des centres qui limitent de 50% les risques d’irradiation par rapport à la dose actuelle. "Ces données mettent en perspective la nécessité d’éduquer et de sensibiliser les femmes autour des avancées technologiques en matière de prévention, d’autant que 63% envisageraient de changer de radiologue pour une clinique équipée d’appareils de mammographie fonctionnant avec la moitié de la dose de rayonnement", indiquent les organisteurs de l'étude.
   Sectra MicroDose a ainsi décidé de proposer un mammographe numérique qui, selon le Dr Bertolle, chef du service de radiologie de l’hôpital d’Argenteuil, permet d'examiner des femmes "avec des doses d’irradiation infiniment moins fortes qu’auparavant, tout en obtenant une très bonne qualité d'image pour le diagnostic. Ce qui est extrêmement important".
*A ne pas oublier : Le cancer du sein est une des principales causes de mortalité chez les femmes avec 42 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année, et environ 12 000 décès. Les dépistages permettent de le prévenir. L’Assurance maladie en propose gratuitement à toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans via une mammographie à effectuer tous les deux ans.


   Article publié le 19/10/2010.Médisite.
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Oct - 09:39 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Jeu 21 Oct - 08:48 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

Le diabète de type 2 entraine le cancer colorectal ?
  

(Relaxnews) - Des chercheurs américains ont mis en évidence une association entre diabète de type 2 et risque élevé de cancer colorectal chez les hommes, selon une étude publiée dans le journal officiel de l'American Gastroenterological Association (AGA) lundi 18 octobre. Les recherches des scientifiques indiquent que l'utilisation de l'insuline pourrait également être associée à un risque accru de cancer colorectal, toujours chez les hommes.
 
  Les chercheurs ont examiné quelque 73.312 hommes et 81.663 femmes, parmi lesquels 1.567 hommes (dont 227 diabétiques de type 2) et 1.242 femmes (dont 108 diabétiques) ont été diagnostiqués avec un cancer du côlon ou du rectum.
Chez les hommes, le diabète de type 2 a été fortement associé à un risque accru de cancer colorectal par rapport aux patients qui n'étaient pas touchés par la maladie. En revanche, les chercheurs n'ont observé aucune association entre le diabète de type 2 et l'utilisation d'insuline avec le cancer chez les femmes.
  "Alors que notre étude confirme une association entre le diabète de type 2 et l'incidence du cancer colorectal chez les hommes, nos résultats suggèrent également que l'insuline est associée à une légère augmentation du risque de cancer colorectal chez les hommes diabétiques de type 2", explique Peter T. Campbell de la Société Américaine du Cancer.
  Les principaux auteurs de l'étude estiment qu'il faut ainsi se pencher sur des stratégies de prévention mettant l'accent sur les facteurs de risque associés à ce type de diabète, à savoir le tabagisme, l'obésité, et le manque d'activité physique.
Plus de 170 millions de personnes sont touchées par le diabète de type 2 à travers le monde.
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Sam 23 Oct - 09:07 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

L'aspirine contre le cancer du colon ?

   (Relaxnews) - La prise d'aspirine à faible dose pourrait permettre de réduire à long terme le nombre de cas de cancer colorectal, mais également la mortalité associée à la maladie, selon une étude menée par des chercheurs de l'Université d'Oxford (Royaume-Uni) publiée sur le site internet de The Lancet vendredi 22 octobre. Une précédente étude avait déjà montré que l'absorption d'aspirine à forte dose pouvait avoir un impact sur l'incidence du cancer colorectal. Néanmoins, les chercheurs avaient observé des effets indésirables inquiétants.
 
   Les chercheurs ont analysé les effets de l'aspirine sur le cancer colorectal chez plus de 14.000 patients suivis pendant près de 20 années. Leurs résultats ont montré qu'une consommation d'aspirine à faible dose (environ 75mg au quotidien) pouvait permettre de réduire le risque de cancer colorectal de 24% sur 20 ans, et le risque de mortalité associée au cancer de 35%.
   Néanmoins, les chercheurs estiment que la sigmoïdoscopie, un examen permettant l'exploration du côlon et du rectum, est également indispensable pour réduire l'incidence du cancer colorectal.
   "Nos résultats suggèrent que l'association entre un long traitement par faible dose d'aspirine et un dépistage par sigmoïdoscopie pourrait réduire sensiblement l'incidence du cancer dans toutes les parties du côlon et du rectum", précisent les principaux auteurs de l'étude.
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Sam 23 Oct - 09:27 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant



 Pour aider votre malades à savoir s'ils sont à risque de cancer du colon,on propose un test qui vous oriente un peu sur ce lien:
http://www.medisite.fr/cancer-du-colon-etes-vous-a-risque.10326.html?action…
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Dim 24 Oct - 09:59 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

Cancer de la prostate

 
 


 
 
 Le cancer de la prostate est le plus fréquent des cancers masculins (surtout à partir de 50 ans).Le plus svt il passe inaperçu.Lorsque le cancer débute, aucun symptôme n’apparaît. Cette phase peut durer très longtemps, alors que le cancer progresse d’où l’importance d' un dépistage tous les ans à partir de 50 ans. Celui-ci détectera une hypertrophie bénigne ou un cancer grâce au dosage sanguin de PSA et un toucher rectal, et fera ensuite une biopsie si nécessaire..Il y a des fois des symptomes qui doivent alerter:
Dysurie fréquente,presque quotidienne(La prostate gonflée comprime en partie l’urètre, le canal via lequel l’urine est évacuée. D’où une gène, souvent plus nette le matin);pollakiurie;éjaculations douloureuses;retention aigue d'urine(globe vesical);brulures mictionnelles;hématurie;altération de l'état générale.
 
 Tous les hommes ne sont pas égaux devant le risque de développer un cancer de la prostate. Les facteurs de risque principaux sont l’âge, les antécédents familiaux et l’origine des personnes. - Plus un homme est âgé, plus le risque de tumeur maligne de la prostate est grand. La majorité des cancers de la prostate sont découverts après 65 ans avec un pic autour de 75 ans.
 Un test peut vous aider à savoir si ton malade a un risque de développer ce cancer sur ce lien:
 http://www.medisite.fr/prostate-cancer-de-la-etes-vous-a-risque.10393.64.html?action=run&quizkey=41b5dc613fa3ae04982054a587599876

 Ce sont des généralités sur ce cancer et je vais détailler le traitement prochainement inchaallah.
 
 
 

________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Dim 24 Oct - 10:01 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

J'éspere que ce lien va marcher:
 http://www.medisite.fr/prostate-cancer-de-la-etes-vous-a-risque.10393.64.html?action=run
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Dim 24 Oct - 10:56 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

Actualités(cancer de la prostate)
 

 
* Lien entre cancer de la prostate et du colon
 
 
 Une étude de gastro-entérologues américains a constaté que les hommes atteints d’un cancer de la prostate avaient une prévalence nettement plus grande de tumeurs précancéreuses du côlon.

  «Notre recherche est la première à montrer que des hommes avec un cancer de la prostate ont un risque plus grand de développer également un cancer du côlon, ce qui rend encore plus important pour ces sujets de faire une colonoscopie régulièrement», indique Dr Ognian Pomakov, professeur adjoint à la Faculté de médecine de l’Université de Buffalo (New York, nord-est)
  Les chercheurs ont analysé les résultats de l’étude qui a porté sur 2011 hommes et comparé ceux de 188 patients souffrant d’un cancer de la prostate avec d’autres participants de l’étude en bonne santé ayant servi de groupe témoin. Ils ont constaté que les hommes atteints d’un cancer de la prostate avaient une prévalence nettement plus grande de polypes précancéreux du côlon (48% contre 30,8% chez les autres). L’étude indique aussi que 15,4% des hommes atteints d’un cancer de la prostate avaient des adénomes (tumeurs bénignes) avancés dans le côlon contre 10% des participants sains.
  Des recherches plus étendues  pourraient déterminer si pour des patients atteints d’un cancer de la prostate, des coloscopies doivent être faites avant 50 ans, âge actuellement recommandé à partir duquel tous les hommes doivent subir cet examen préventif, y compris ceux ayant eu ou souffrant encore d’une tumeur cancéreuse à la prostate.

                      " Elwatan"


 *El MOUDJAHID a écrit que l'obésité aggrave le cancer de la prostate(Deux études américaines publiées récemment montrent que l’obésité aggrave un cancer de la prostate.Les malades obèses ont un risque plus élevé de présenter des tumeurs «agressives» que d’autres malades, de poids normal...).
 Sur le méme journal un autre article sous titre de"Cancer de la prostate:faut_il arreter de boire du lait?"(Une récente étude canadienne établit une corrélation jusqu’ici contestée entre une consommation excessive de lait et un risque accru de cancer de la prostate.....L'excès de consommation de calcium pourrait favoriser le cancer de la prostate et parallélement réduire celui du côlon !....Mon conseil : choississez de préférence les produits laitiers bio."Le Dr Laurent Chevallier. est auteur de" Les 100 meilleurs aliments pour votre santé et la planète).


*Canoe santé a publié:"Un test urinaire pour détecter les risques de cancer de la prostate"(

La Dre Hayley Whitaker et son équipe du Cancer Research Cambridge Institute ont analysé l’urine de 350 personnes volontaires qui ont eu le cancer de la prostate et d’autres qui ne l’ont pas eu.
Les chercheurs ont découvert dans l’urine la présence d’une protéine qui serait reliée au cancer. Ainsi, cela laisse croire que l’on pourra éventuellement détecter les hommes à risque de développer la maladie simplement par un test d’urine....Rappelons qu’il y a quelques jours, des chercheurs européens avaient quant à eux annoncé avoir créé un médicament qui permettait de freiner la croissance des métastases de ce cancer et qui réduisait les risques de 36%.)
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Lun 25 Oct - 09:19 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

  Une découverte capitale pour le dépistage
 

 
  Des chercheurs de l'Inserm ont découvert l’existence d’un marqueur biologique commun à 11 cancers, dont ceux de la prostate, du côlon et du sein.
  Menée auprès de 1 336 patients souffrant de 11 types de cancers (prostate, sein, côlon, pancréas, vessie, rein, poumon, foie, estomac, testicules et  ovaires), l'étude a montré que toutes les tumeurs étaient "équipées" de l'hormone folliculo-stimulante (ou FSH), une hormone synthétisée dans le cerveau et que l'on retrouve uniquement dans les organes reproducteurs chez un patient sain. En cas de cancer, ce marqueur est détecté à la surface de certaines cellules pourtant situées ailleurs dans l'organisme.
Cette découverte capitale permettra de diagnostiquer plus tôt ces cancers, donc d'augmenter leur chance de guérison.
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Ven 29 Oct - 16:10 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

J'arrive plus à croire que personne n'a participé Question .C'est un espace ouvert pour tout les membres et non pas le mien.
Bannir  
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
kelthuzad
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2010
Messages: 378
Profession: Pharmacien
Grade:: Assistant
Cancer (21juin-23juil) 兔 Lapin
Point(s): 362
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: Ven 29 Oct - 19:39 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

imi a écrit:
  Une découverte capitale pour le dépistage
 
 
 
 
  Des chercheurs de l'Inserm ont découvert l’existence d’un marqueur biologique commun à 11 cancers, dont ceux de la prostate, du côlon et du sein.  Menée auprès de 1 336 patients souffrant de 11 types de cancers (prostate, sein, côlon, pancréas, vessie, rein, poumon, foie, estomac, testicules et  ovaires), l'étude a montré que toutes les tumeurs étaient "équipées" de l'hormone folliculo-stimulante (ou FSH), une hormone synthétisée dans le cerveau et que l'on retrouve uniquement dans les organes reproducteurs chez un patient sain. En cas de cancer, ce marqueur est détecté à la surface de certaines cellules pourtant situées ailleurs dans l'organisme.
Cette découverte capitale permettra de diagnostiquer plus tôt ces cancers, donc d'augmenter leur chance de guérison.




donc on la retrouve liée a la membrane cellulaire c'est sa ?
________________________
Never grow overconfident.


Revenir en haut
MSN
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Ven 29 Oct - 20:44 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

Les chercheurs ont révélé la présence de la protéine réceptrice à la FSH, sur la face luminale des cellules endothéliales des vaisseaux sanguins tumoraux. Le pourcentage de vaisseaux sanguins positifs pour le récepteur de la FSH variait selon le type de cancer, de 40% pour le cancer du pancréas et l’hépatocarcinome, à 100% dans les cancers de la prostate, du rein, du côlon, du sein et du testicule.Et du fait de sa localisation luminale, le récepteur de la FSH est détectable par simple imagerie .  
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
DR_RI.OPHTA
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2009
Messages: 410
Profession: étudiante
Grade:: Externe
Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval
Point(s): 543
Moyenne de points: 1,32

MessagePosté le: Sam 30 Oct - 00:08 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

dsl imi, j'avais pas remarqué que t'as déjà posté cette découverte dans "ton actu cancéro".....mais bon je l'ai supprimé j'ajoute ici;

les chercheurs ont injecté dans le sang d'une souris une molécule qui se fixe spécifiquement sur le récepteur de la FSH. Ils ont ainsi pu détecter par microscopie la tumeur qu'elle portait. Et comme ce récepteur s'exprime uniquement dans les vaisseaux sanguins des tumeurs cancéreuses, il devrait être possible de cibler celui-ci avec des agents anti-tumoraux injectés dans le sang.

@kelthuzad

Normalement les récepteurs de l'FSH ne sont donc présents que sur les cellules cibles des ovaires et des testicules, en très faible quantité dans les vaisseaux sanguins de ces organes et n'existent dans aucun autre tissu de l'organisme.....


une nouvelle localisation s'est ajoutée....===> ce récepteur existe aussi  à la surface des cellules endothéliales qui tapissent la paroi interne des vaisseaux sanguins tumoraux .Et ce, pour tous les cancers étudiés (prostate, sein, colon, pancréas, vessie, rein, poumon, foie, estomac, testicules et ovaires).



voilà... Smile

merci imi
________________________
Ceux qui savent ne parlent pas. Ceux qui parlent ne savent pas.
Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles.


Revenir en haut
MSN
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Sam 30 Oct - 10:22 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

De rien Ri ophta,je suis trés heureuse de te voir encore une fois entre nous,tu me manque beaucoup ma soeur,talet ghibtek alina.
Merci pour ces précisions chérie. Okay
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
sam.0409
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2010
Messages: 33
Profession: interne
Grade:: Interne
Point(s): 30
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Sam 30 Oct - 10:42 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

Des livres de cancérologie sur ce site:
http://www.bioeco.eb2a.com/dz/showthread.php?p=862;;


Revenir en haut
sam.0409
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2010
Messages: 33
Profession: interne
Grade:: Interne
Point(s): 30
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Sam 30 Oct - 10:44 (2010)    Sujet du message: actualités en cancérologie Répondre en citant

j'arrive pas à télécharger !! je sais pas ce qui cloche avec ce lien ,en + ce n'est pas en français;

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:08 (2018)    Sujet du message: actualités en cancérologie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com