Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
La mémoire des muscles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DR_RI.OPHTA
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2009
Messages: 410
Profession: étudiante
Grade:: Externe
Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval
Point(s): 543
Moyenne de points: 1,32

MessagePosté le: Sam 4 Sep - 23:21 (2010)    Sujet du message: La mémoire des muscles Répondre en citant

La mémoire des muscles 
 
 

Les muscles garderaient, au travers du nombre de noyaux cellulaires, une trace des entraînements passés.

Marie-Neige Cordonnier



         Pourquoi recouvre-t-on plus vite sa force musculaire, perdue pendant une période d'inactivité physique, lorsque l'on s'est déjà entraîné auparavant ? Jusqu'à présent, aucun mécanisme n'avait été mis en évidence au niveau du muscle lui-même, et l'on privilégiait l'hypothèse d'une mémoire de l'entraînement au niveau du système nerveux central. Des chercheurs de l'Université d'Oslo, en Norvège, remettent cette idée en cause.

En provoquant des périodes d'inactivité et d'activité musculaire intense chez la souris et en suivant l'évolution des cellules musculaires par vidéomicroscopie, Jo C. Bruusgaard et ses collègues ont montré que les noyaux de ces cellules gardent en quelque sorte, par leur nombre, la mémoire d'un entraînement physique antérieur.

Longues fibres pouvant atteindre 30 centimètres de long, les cellules musculaires des muscles squelettiques font partie des rares cellules de l'organisme présentant plusieurs noyaux. Leur taille augmente lorsque le muscle est soumis à l'exercice, ainsi que le nombre de myofibrilles, longs filaments protéiques contenus dans ces cellules et responsables de la contraction et de la relaxation du muscle. Les myofibrilles étant activées par des gènes contenus dans les noyaux, on pensait que le nombre de noyaux par cellule musculaire s'ajustait à la taille des cellules musculaires pour répondre à ces besoins. Le mécanisme serait le suivant : activées par un signal, des cellules souches voisines – les satellites – se multiplient et fusionnent avec les cellules musculaires pour leur donner leurs noyaux ; en cas d'atrophie musculaire, le surplus de noyaux s'autodétruit par apoptose (mort cellulaire programmée).

Les biologistes ont montré que lors d'un entraînement physique, le recrutement de noyaux a bien lieu de cette façon, mais il précède l'hypertrophie musculaire. En outre, le nombre de noyaux ne diminue pas lorsque l'on stoppe l'exercice, même quand le muscle s'atrophie : les noyaux se tassent dans les cellules amincies, prêts à produire davantage si le muscle est à nouveau soumis à un entraînement. N'ayant plus besoin de fusionner avec des cellules satellites pour revenir à leur état hypertrophié, les cellules musculaires regonfleraient donc plus rapidement lors d'un nouvel entraînement.

Si ces travaux suggèrent qu'un entraînement précoce pourrait être bénéfique aux sportifs, ils pourraient aussi avoir des implications importantes sur le traitement des dystrophies musculaires. Selon le type de maladie, l'exercice physique semble parfois favorable, parfois néfaste, sans que les raisons de ces variations soient bien établies. Les travaux de l'équipe d'Oslo pourraient fournir une piste pour d'autres études visant une meilleure compréhension de l'impact de l'exercice physique dans les maladies musculaires.



Pour la science.fr 

________________________
Ceux qui savent ne parlent pas. Ceux qui parlent ne savent pas.
Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles.


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 4 Sep - 23:21 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
nourelhouda
Général à la retraite
Général à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2009
Messages: 578
Profession: medecin
Grade:: Généraliste
Point(s): 920
Moyenne de points: 1,59

MessagePosté le: Dim 5 Sep - 23:41 (2010)    Sujet du message: La mémoire des muscles Répondre en citant

merci doc pour l'information c'est intéressant comme article
________________________
N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.


Revenir en haut
DR_RI.OPHTA
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2009
Messages: 410
Profession: étudiante
Grade:: Externe
Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval
Point(s): 543
Moyenne de points: 1,32

MessagePosté le: Mar 7 Sep - 21:49 (2010)    Sujet du message: La mémoire des muscles Répondre en citant

je vous en prie nour
________________________
Ceux qui savent ne parlent pas. Ceux qui parlent ne savent pas.
Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles.


Revenir en haut
MSN
leaderonemf
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 15
Profession: etudiant en medecine
Grade:: Externe
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Point(s): 41
Moyenne de points: 2,73

MessagePosté le: Mer 8 Sep - 13:38 (2010)    Sujet du message: La mémoire des muscles Répondre en citant

tré interessant chere collegue vous pouvez consulté un article dans le magazine science et vie aout 2010 rebrique biologie ! on parle meme de tactisme cellulaire et une reaction des cellules au labo au baromodification par le meme system des molecules d'adhesion

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:12 (2016)    Sujet du message: La mémoire des muscles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com