Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
Internes dans les hôpitaux

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Café Médical
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Khaled.dz
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 4 229
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Point(s): 5 773
Moyenne de points: 1,37

MessagePosté le: Sam 21 Aoû - 15:18 (2010)    Sujet du message: Internes dans les hôpitaux Répondre en citant

Lorsqu’on parle d'internat dans le secteur hospitalier, c'est la dernière, l'ultime année, au cours d'un cursus de sept longues et pénibles années.

La belle utopie, arriver tout frais, presque heureux en se disant courage, c'est ma dernière année, puis une gifle après l'autre, on se surprend à supplier pour enfin voir son internat se terminer.

Quels grands mots lorsque dans les amphithéâtre, on vous parle d'éthique, de déontologie et de médecine ! Si vous saviez quel beau métier ça aurait pu être... mais lorsque les pédagogues sont étouffés par la médiocrité des bureaux qui se trouvent juste au-dessus, la médecine n'a plus aucune valeur, alors un interne... au CHU de Tizi-Ouzou, et je pense partout ailleurs, qui est tout sauf un futur médecin, n'en a aucune.

Le fait est que même les internes ne savent pas trop ce qu'ils sont... ils le découvrent, un goût bien amer pour une première année de travail sans salaire. Pour ceux qui ne le savent pas encore, c'est le légionnaire, la toute première personne à vous demander la raison de votre venue dans un hôpital. Celui qui tout bêtement essaye tant bien que mal de trouver des solutions avec des moyens aussi défectueux qu'absents. A qui la faute ? un interne, c'est une sorte de serpillière toutes options des services ou des urgences : postier, agent, accompagnateur, sans statut, sans droits, et sans valeur, un peu dans le flou des insultes, des humiliations et des menaces, au premier plan pour se faire tabasser ou rabaisser à la guise de celui ou de ceux qui passent. Un souffre-douleur qu'on laisse dans le flou le plus total de ses devoirs et de ses droits celui qui est, dans le meilleur des cas, invisible. Pire que de travailler au noir, on travaille dans le noir, à la merci de l'administration, la bureaucratie et au mépris de ceux qui se croient plus importants qu'ils ne le sont. Le seul pourtant qui puisse être important dans un hôpital, c'est le patient, non ? Voilà qu'à notre dernière année, et une première dans une longue liste d'années noires en attente, on se noie entre magouille et piston, bien au-delà de l'idiotie, de l'incompétence et de l'ignorance de certains hauts placés qui prennent plaisir à écraser plus petit.

On se fait marcher dessus, il paraît que c'est comme ça que le monde du travail fonctionne : il faut être malhonnête et malfrat pour s'en sortir indemne, une tradition nationale. Évidemment, lorsqu'on est très haut placé dans la hiérarchie d'un hôpital, c'est autre chose, on ne se sent apparemment pas du tout concerné par les misérables petits vers de terre que nous autres lithiases des couloirs sommes, mendiant la moindre petite attention, ou information pouvant un jour servir à sauver une vie. Non, de si hauts responsables ne peuvent se sentir concernés par les ennuis du petit peuple, de la petite catégorie de personne, chair à canons, futurs harraga, ou nourriture de poisson non, eux ils ont un hôpital à gérer ! Et quelle gestion ?! Des perfectionnistes de l'immobilisme et du laisser-aller. Bref, l'internat, c'est de la torture mentale permanente, et une prise de conscience bien brutale face à la réalité du monde du travail. A force de servir de serpillière et de défouloir, j'en arrive à me demander quel métier aurait pu m'éloigner du mépris permanent et indécent de ces «supérieurs», et en ouvrant le journal, je réalise qu'à part joueur de foot, il n'y a rien. Que faire ? Peut-être rejoindre les milliers de travailleurs mécontents, et joindre ma voix à la leur. Chers camarades, travailleurs de Rouiba et d'ailleurs, sachez juste que vous n'êtes pas seuls, au-delà de l'industrie, le secteur de la santé est tout aussi pourri, et il est loin d'être le seul. Après tout, nous ne sommes pas moins de trente millions, et sans doute les seuls à pouvoir faire bouger les choses.


K.S
santemaghreb.com
________________________


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Aoû - 15:18 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
benben90b
Soldat
Soldat

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 86
Profession: médecin
Grade:: Interne
Point(s): 79
Moyenne de points: 0,92

MessagePosté le: Sam 21 Aoû - 18:33 (2010)    Sujet du message: Internes dans les hôpitaux Répondre en citant

salam
 oui , malheuresement c'est en fait presque la verite , tant qu'on auras pas compris que la veritable richesses c'est des hommes , bien entraine bien forme avide de recherche et se mettant au service de la societe , ben regarde la tunisie on y vas se faire operer esthetiquement  de toute l'europe , moi je pense qu'on a un formidable capital humain a rentabiliser , mais ca c'est une autre affaire  et en attendant tous cela alors ......on danse 
________________________
faithfully yours


Revenir en haut
Skype
polichinelle
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2009
Messages: 23
Profession: Etudiante
Grade:: Externe
Point(s): 56
Moyenne de points: 2,43

MessagePosté le: Sam 21 Aoû - 22:24 (2010)    Sujet du message: Internes dans les hôpitaux Répondre en citant

bonjour
prochainement interne je dois vous dire que ce que je viens de lire ne me donne pas du tout envie de commencer l'internat. j'espére que la réalité est moin macabre que ce que vous décrivez !!!!!! Sad


Revenir en haut
kelthuzad
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2010
Messages: 378
Profession: Pharmacien
Grade:: Assistant
Cancer (21juin-23juil) 兔 Lapin
Point(s): 362
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: Dim 22 Aoû - 00:30 (2010)    Sujet du message: Internes dans les hôpitaux Répondre en citant

khaled explique une réalité seulement il appartient a chacun de la modifier comme il le peut.
ceci peut certes entrainer quelques problèmes ou quelques accrochages , mais a mon avis le plus grand probleme de l'interne est de trouver sa place.
pourquoi trouver une place déjà existante ???? je ne sais pas si c'est un épreuve ou quoi que ce soit mais l'interne qui ne connais pas le regime de fonctionnement de l'hopital ce perd rapidement , si il ne ce ressaisi pas rapidement et bien il sera proie aux remarques et au sentiment d'inutilité.
c'est pour sa qu'il faut foncer ! foncer foncer !n'attend pas qu'un résident ou ton chef de service te demande quoi que ce soit ! c'est toi qui dois t'intégrer tant bien que mal dans la pratique hospitalière, quand tu aura fait tes preuves , tout ce fera naturellement , bon la tu te confrontera a un autre problème notamment la jalousie des autre internes et des résidents  Laughing
un autre conseil , dans notre formation , c'est chacun pour soit et le savoir pour tous , je veux dire par la que c'est ton savoir qui déterminera tes compétences , il ne faut surtout pas écouter les mauvaises langues ou les autres internes qui lâchent prise sa peut être démoralisant et sa te fait rater plus d'un stage utile alors que eux dans le future il ce contenterons d'un truc simple.
bon courage et bon apprentissage a tout les futures internes !!!!!!!
________________________
Never grow overconfident.


Revenir en haut
MSN
skypeman
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2009
Messages: 4
Profession: medecin
Grade:: Généraliste
Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 4
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 22 Aoû - 09:29 (2010)    Sujet du message: reforme de l'enseignement médicale en algerie Répondre en citant

bonjour et saha ramdankoum
je viens de lire l'article qui me fait vraiment mal au cœur, j'étais un ancien interne .Qui est le médecin qui exerce actuellement et qui ne l'était pas ?
c'est triste car si on veut une médecine performante c'est la dessus qu'il faut changer les choses.
les compétences du futur médecin se forgent au cours de sa formation, pas après.
pour la reforme de la médecine chez nous il faudrait la sommation des personnes de l'intérieur et de l'extérieur du CHU .
la formation performante nécessite un encadrement et un suivi personnalisé de l'étudiant des son choix de faire médecine, les compétences des médecins de l'extérieur est la primordiale.
sur le terrain nous continuons à imiter le modèle français des années 50 , un modèle qui donne a l'étudiant des informations théorique avec des méthodes magistrale et archaïque. ce qui produisait des internes qui mettaient six mois avant de comprendre qu'es ce qui font dans un service.
mais actuellement tout a changé
l'interne entre en fonction et est professionnel des sa nomination. comment ?
En ayant un encadrement des l'externats et un porte folio de tout les actes effectués , lu , vue, fait et valider.
un encadrement par les médecins de  l'extérieur ,les médecins généralistes enseignants ( du collège des national généraliste enseignant CNGE.FR) des médecins libéraux qui font l'encadrement après une formation pédagogique.
c'est un système intéressant car nous ne pouvons continuer à former nos internes avec des residants deja englouti dans leurs formation.
 alors mes cher futurs confères organisez vous et exigez le changement , on sera la pour vous aidez.
c'est notre devoir inscrit dans le serment qu'on fait toujours devant dieu et les hommes.

redouane hadjij
société algérienne de médecine générale samgdz.org


Revenir en haut
Khaled.dz
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 4 229
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Point(s): 5 773
Moyenne de points: 1,37

MessagePosté le: Dim 22 Aoû - 13:51 (2010)    Sujet du message: Internes dans les hôpitaux Répondre en citant

D'abord, je remercie les intervenants !

Cet article est tiré du site santemaghreb.com, je ne suis pas l'auteur pour que ça soit claire !
Pendant le stage d'internat l'interne est confronté à ce genre de situations mais à des degrés qui varient d'un service à un autre, on ne peut absolument pas entrer dans la généralisation et dire que tous services sont pareils car ça serait injuste envers les gens honnêtes et sérieux qui essaient avec le peu de moyens qu'ils ont d'assurer un service de soins acceptable et une formation pédagogique plus au moins satisfaisante à leurs internes.

Le but de cet article n'est pas de vous démoraliser, bien au contraire c'est pour solliciter encore de plus votre détermination de devenir de bons médecins, de vous donner un aperçu plus au moins sombre sur la réalité du milieu du travail et votre devoir est bien sur de lutter contre tout ce qui ne va pas dans nos hôpitaux même avec un petit geste ou une parole, essayez de vous imposer avec le travail et le sérieux ! donnez l'exemple à vos collègues et pourquoi pas à vos ainés .... vous aurez certainement une place distinguée au sein du service.

Le malheur est que pendant cette année l'interne perd le fil des études et de la médecine au lieu de perfectionner ses connaissances d'externat avec des travaux dirigés et un minimum d'orientation, on lui confie la responsabilité de faire le courtier et l'accompagnant des patients alors que c'est totalement hors les activités dont il chargé d'assurer car ça n'a aucun objectif pédagogique. Dans ce pays de contradictions, les lois qui protègent notre statut sont présentes mais le bug se trouve comme toujours au niveau de l'application et le suivi.... Heureusement que internet est là, le site SKYMEDZ depuis presque deux ans sur la toile et grâce à ses membres surtout aux contributions de notre cher membre tsunami vous offre tous les supports francophones suffisants pour s'auto-former et rester à jour des évolutions scientifiques. Dans l'attente d'un changement des mentalités, je souhaite à tous nos internes une année réussie sur tous plans.
________________________


Dernière édition par Khaled.dz le Dim 22 Aoû - 17:42 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
MSN
lalchimiste
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2008
Messages: 6
Grade:: Résident
Point(s): 5
Moyenne de points: 0,83

MessagePosté le: Dim 22 Aoû - 17:17 (2010)    Sujet du message: j'ai été interne un jour ! Répondre en citant

Bonjour mes amis!

je tiens a vous preciser que le role de l'interne est primordial dans un hopital , qu'interne est le poste le plus ingrat dans la hierarchie de reconnaissance du patient , que c'est le bouclier qu'utilise l'assistant pour parer à sa lacheté , c'est le souffre douleur pour le résident hautain complexé ...etc!

ceci dit sachez qu'un interne qui s'implique est un interne qui vaut mieux que n'importe quel ainé , car avec tout ces préjugés , fausses idees , injustices à son égard , il sait qu'un jour ou l'autre il aura prit la décision qui change la vie d'un patient et il y croira !

alors svp , arretez de parler des internes commes des victimes, ils sont l'espoir de demain, malheur à ceux qui tentent de les rabaisser sans raison , soyez vifs et courageux , affrontez les incultes et autres , vous etes des battants ...comme l'a été un jour ou l'autre un veritable medecin !

message pesonnel a tous les enfoirés de résidents, assistants et autres qui se croient au dessus de tout et de tout le monde : Vous etes pathetiques !


Revenir en haut
imi
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 464
Profession: étudiante
Grade:: Interne
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 622
Moyenne de points: 1,34

MessagePosté le: Dim 22 Aoû - 18:49 (2010)    Sujet du message: Internes dans les hôpitaux Répondre en citant

C'est l'amer vérité de nos hopitaux.je sais que ce que m'attend est pire de ce que j'ai vu pendant l'externat. 
________________________
Il n'est jamais trop tard pour étre ce que tu aurais voulu étre.
Si tu n'as pas le courage de commencer,tu as déjà fini.


Revenir en haut
doc rose
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 4 448
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 4 009
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Lun 23 Aoû - 22:09 (2010)    Sujet du message: Re: j'ai été interne un jour ! Répondre en citant

lalchimiste a écrit:


alors svp , arretez de parler des internes commes des victimes, ils sont l'espoir de demain, malheur à ceux qui tentent de les rabaisser sans raison , soyez vifs et courageux , affrontez les incultes et autres , vous etes des battants ...comme l'a été un jour ou l'autre un veritable medecin !

message pesonnel a tous les enfoirés de résidents, assistants et autres qui se croient au dessus de tout et de tout le monde : Vous etes pathetiques !
  les futures internes ,travaillez ,travaillez et travaillez sérieusement , mais ne vous laissez pas faire vous etes des internes c'est à dire étudiants vous n'êtes pas la pour faire le sale boulot refusez de faire des taches qui vous semblent incommodes vous pouvez réclamer ,en respectant vos ainés ,vous etes la pour apprendre et le plus important donnez  le maximum aux malades , dieu vous le rendra
l'internat est une expérience qui  permettra  de nous améliorer.

________________________

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.


Revenir en haut
MSN
DR_RI.OPHTA
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2009
Messages: 410
Profession: étudiante
Grade:: Externe
Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval
Point(s): 543
Moyenne de points: 1,32

MessagePosté le: Lun 23 Aoû - 23:20 (2010)    Sujet du message: Internes dans les hôpitaux Répondre en citant

l'internat!!...c'est pas très loin....je sens que l'orage approche.
ce que j'ai conclu c'est qu'on ne finirait jamais de se battre, de lutter contre le stress et l'imprévu...
mais bon restons optimiste et voyons le bon coté des choses.....faut justement payer le prix de toutes ces lettres..." m, e, d, e, c in"....
et après la pluie le beau temps bien sur.....seulement dans notre cas le beau temps va tarder un peu...

la solution réside en nous....selon notre degré de patience et de résistance selon notre baguage et nos connaissances....et surtout le comportement à adopter dans différentes situations. 

on ne peut changer les têtes des gens.....mais on peut d'une manière ou d'une autre s'imposer et c'est encore plus facile de le faire si on est nombreux...


Neutral ....rabi yjib el khir
________________________
Ceux qui savent ne parlent pas. Ceux qui parlent ne savent pas.
Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles.


Revenir en haut
MSN
sarounette
Soldat
Soldat

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 146
Profession: etudiante en médecin
Grade:: Externe
Bélier (21mar-19avr)
Point(s): 142
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: Lun 30 Aoû - 23:46 (2010)    Sujet du message: Internes dans les hôpitaux Répondre en citant

je suis tout à fait d'accord avec doc.khaled ,les services ne sont pas tous les mêmes ,y'a des gens honnête et sérieux qui travaillent et aiment de leurs profondeurs leur métiers, ces gens là je les salut  car il y'a des personnes qui m'ont vraiment marqué et c'est à travers eux que j'ai vu la véritable médecine dont on rêve qu'elle reigne sur nos universités et nos hopitaux 
m^me si j'ai pas encore fait mon internat qui me fait peur pour d'autre raison comme de ne pas être a la heuteur ,savoir si je vais pouvoir diagnostiquer et prendre les bonne démarche à suivre,


et je vais nchallah essayer de suivre le conseil de doc.khled on ce qui concerne de faire de son mieux et prendre l'exemple des gens sérieux et apprendre aux plus jeune les bonnes manière
rabi yiwafkna et ywafkoum; et surtout un grand merci à Tsunami qui fait un travail immense pour nous aider et nous faciliter la tache, jazahou allahou ellfa khayre


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:24 (2018)    Sujet du message: Internes dans les hôpitaux

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Café Médical Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com