Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
Un gel vaginal anti-VIH réduit le risque de contamination par le VIH de moitié

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Khaled.dz
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 4 229
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Point(s): 5 773
Moyenne de points: 1,37

MessagePosté le: Mer 21 Juil - 21:40 (2010)    Sujet du message: Un gel vaginal anti-VIH réduit le risque de contamination par le VIH de moitié Répondre en citant

 

Après une dizaine d'essais décourageants, une étude sud-africaine rendue publique lors de la Conférence internationale sur le sida de Vienne indique qu'un gel microbicide de 3e génération contenant du Tenofovir, réduit de 39% le risque d'infection au VIH par rapport à un placebo. L'incidence du VIH a été de 54% plus basse chez les femmes qui faisaient une bonne utilisation du gel.

L'étude, en phase 2B, randomisée en double aveugle, financée par USAID, a été conduite par un couple, Salim et Quarraisha Abdool Karim, dans le Centre pour le programme de recherche sur le sida en Afrique du Sud (CAPRISA) à Durban. Le centre a donné son nom à l'étude : CAPRISA 004.

Le Tenofovir, un inhibiteur de transcriptase inverse fabriqué par Gilead, a été choisi pour sa longue durée d'activité, pour son action puissante et sa bonne sa tolérance . C'est le modèle animal (chez les singes) qui a fortement suggérer un effet protecteur possible .

Les précédentes études impliquant des microbicides montraient au pire un risque majoré de contamination, au mieux une absence de protection. Les agents actifs des premiers microbicides testés étaient actifs sur la paroi du virus, de manière non spécifique. Souvent ils entrainaient une inflammation locale importante, responsable de l'augmentation du nombre de contaminations dans le bras traité.

Réactions

Pour Jean-François Delfraissy, directeur de l'ANRS cette étude représente un pas «très important» dans la recherche de nouveaux moyens de prévention. «L'idée est de pouvoir utiliser un arsenal de moyens de prévention, complémentaires les uns des autres, sans bien-sûr oublier que le principal moyen de prévention reste le préservatif».

«La mesure de l'observance est un peu grossière, selon Rosemary Dray-Spira, de l'unité U1018 de l'Inserm (France), mais cette étude montre un bel effet dose/efficacité, confirmée par l'analyse de l'imprégnation des tissus par le gel. La courbe d'observance baisse au cours du temps, on peut se demander si une telle utilisation est tenable au long terme. Peut-être faut-il réfléchir à d'autres formes d'applications, juste avant le rapport ou quotidiennement?»

Des études devront être menées pour connaître l'efficacité de la protection en cas d'utilisation anale de ce microbicide. L'étude a également montré une réduction du risque de transmission du virus de l'herpès (HSV2).

Population de l'étude

La population était constituée de 899 femmes de 18 à 40 ans de la région du KwaZulu-Natal, de zone urbaine et rurale, 445 ont reçu du gel de tenofovir, 444 du placebo. Le gel est liquide, transparent, a peu d'odeur ; il est assez comparable à un lubréfiant . il s'applique au moyen d'un applicateur en forme de petite canule fournie avec le gel. Il a été en règle très bien toléré. Les incidents constatés ne sont pas attribuable au ténofovir, car ils sont survenus à égalité dans les 2 groupes.

La prévalence touchant les femmes de cette région est parmi l'une des plus élevées au monde. Chez les jeunes filles de moins de 16 ans, elle est de 10%. Chez les femmes de plus de 24 ans, de 50%. Moins de 5% des partenaires sexuels des femmes impliquées dans l'étude étaient circoncis.

Le taux de personnes restant dans l'étude (rétention) est bon, puisqu'on comptait après correction 422/445 femmes dans le bras utilisation le gel avec tenofovir et 421/444 dans le bras placebo.

L'adhérence à la stratégie retenue, une application dans les 12 heures avant le rapport et une autre dans les 12 heures après, était moyenne puisque 40% des femmes utilisaient le gel moins d'une fois sur deux.

il n'a été noté aucun changement dans les pratiques sexuelles, mise à part une légère augmentation de l'utilisation du préservatifs dans les deux bras de l'étude. ET notamment pas de phénoméne de desinhibition. Il n'a pas été retrouvé de résistance au tenofovir chez les femmes qui ont été contaminée par le Vih.

Questions en suspens

Cette étude, si elle marque un moment important de la recherche pour la prévention du VIH, ouvre une série de questions habituelles dans ce type de progrés. Comment s'intégreront les microbicides dans l'arsenal de prévention combinée, en particulier avec la circoncision? Faut-il augmenter la quantité d'ARV dans le gel pour le rendre plus efficace ou associer le tenofovir à d'autres antiviraux au sein du gel (anti-CCR5 ?)? Quelle protection le gel est-il susceptible d'apporter en cas de pénétration anale?

Comme avec l'essai vaccinal en Thailande source d'espoir nouveau pour le vaccin qui parassait à jamais hors de portée, cette étude relance les recherches sur les microbicides jusqu'alors si décevants. C'est un espoir nouveau pour la prévention chez les femmes qui ont souvent beaucoup de mal à faire accepter le préservatif par leur partenaire. Plus encore que le préservatif féminin, un tel gel rend les femmes plus à même d'imposer la prévention. Aujourd'hui, ce nouvel outil n'est pas disponible pour une utilisation à grande échelle et son amélioration est sans doute nécessaire avant de l'utiliser en dehors de protocoles d'études. Mais c'est un signe fort de cette conférence de Vienne.


Source : www.vih.org
________________________
Présentez vous dans la section des Présentations,
Lisez notre Règlement,
Respectez les Modérateurs,
Partagez vos documents (libres de droit) et vos articles.

Nos liens : Portail de l'information médicale - Page facebook


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 21 Juil - 21:40 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
kelthuzad
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2010
Messages: 378
Profession: Pharmacien
Grade:: Assistant
Cancer (21juin-23juil) 兔 Lapin
Point(s): 362
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: Ven 23 Juil - 01:12 (2010)    Sujet du message: Un gel vaginal anti-VIH réduit le risque de contamination par le VIH de moitié Répondre en citant

CAPRISA lollllll
beh oui sa a l'aire interessant mais moi je me posait les memes questions car les pratiques sexuelles sont multiples et veriés :S a mon avis la vaccination reste la piste la plus interessate dans la lute anti VIH.
________________________
Never grow overconfident.


Revenir en haut
MSN
Khaled.dz
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 4 229
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Point(s): 5 773
Moyenne de points: 1,37

MessagePosté le: Ven 23 Juil - 01:38 (2010)    Sujet du message: Un gel vaginal anti-VIH réduit le risque de contamination par le VIH de moitié Répondre en citant

En attendant le vaccin il faut renforcer les moyens de protection, ce gel va servir comme préservatif chez la femme surtout dans les pays du sud ou les hommes ne se protègent pas ! l'efficacité de ce gel est encore faible mais ce n'est que le début ! ...
________________________
Présentez vous dans la section des Présentations,
Lisez notre Règlement,
Respectez les Modérateurs,
Partagez vos documents (libres de droit) et vos articles.

Nos liens : Portail de l'information médicale - Page facebook


Revenir en haut
MSN
kelthuzad
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2010
Messages: 378
Profession: Pharmacien
Grade:: Assistant
Cancer (21juin-23juil) 兔 Lapin
Point(s): 362
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: Ven 23 Juil - 01:51 (2010)    Sujet du message: Un gel vaginal anti-VIH réduit le risque de contamination par le VIH de moitié Répondre en citant

la legislation devrait etre plus sevaire dans ce domaine a mon avis
l'achat des preservatifs ne devrait plus etre un taboo
l'exemple que j'ai bien aimé est celui de l'inde ou une association met a disposition de la population des preservatifs gratuis qu'elle dépose dans les lieux publiques surtout les lieux ou la promiscuité ou la pauvreté est importante tel que les marchés , les garres routiéres , les villages de certaines communautés tel que celle des Hijras ....
en algerie , et autant que pharmacien , dispenser un preservatif n'est pas toujours chose facile et pour le pharmacien qui est avant tout un etre humain et certains ce permettent de jujer , et pour le client embarassé .
________________________
Never grow overconfident.


Revenir en haut
MSN
Khaled.dz
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 4 229
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Point(s): 5 773
Moyenne de points: 1,37

MessagePosté le: Ven 23 Juil - 02:21 (2010)    Sujet du message: Un gel vaginal anti-VIH réduit le risque de contamination par le VIH de moitié Répondre en citant

C'est d'abord un problème de mentalité ! ... les chiffres font froid dans le dos, vous n'avez qu'à faire un tour à El kettar et visiter le pavillon des patients séropositifs au VIH. Sans parler des cas non déclarés et la catastrophe encore mal estimée au frontières surtout à Tamanrasat et les régions environnantes considérées comme le réservoir du VIH en Algérie. Je suis pour les distributeurs de préservatifs dans les lieux publics et pour des compagnes plus organisées de sensibilisations contre ce fléau ! .... cela ne coutera rien par rapport à la facture trop lourde de la trithérapie actuelle et toute la prise en charge car comme vous le savez les affections due au VIH touchent tous les appareils du corps.... donc vaut mieux prévenir !
________________________
Présentez vous dans la section des Présentations,
Lisez notre Règlement,
Respectez les Modérateurs,
Partagez vos documents (libres de droit) et vos articles.

Nos liens : Portail de l'information médicale - Page facebook


Revenir en haut
MSN
kelthuzad
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2010
Messages: 378
Profession: Pharmacien
Grade:: Assistant
Cancer (21juin-23juil) 兔 Lapin
Point(s): 362
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: Ven 23 Juil - 11:23 (2010)    Sujet du message: Un gel vaginal anti-VIH réduit le risque de contamination par le VIH de moitié Répondre en citant

oué j'étais déjà de garde une fis a el kettar et HOP ! un cryptococcus dans le LCR ... le frere du patient est aussi HIV+
pour idre que tout ce passe dans la tete beh oé c'est plus que vrais !
et le truc de Tamanrasset faut qu'on leurs rend visite ihahahhaha j'ai vu un documentaire la dessu et sa a l'aire ... trés conviviale 
j'opte pour les distributeurs automatiques , mais ou les mettre sans avoir tout les yeux sur toi !!!
le corps médical lui meme est si ....hmmm "jujmental" qu'il est impossible de parler ou de ce procurer les moens de protection nécessaire aisément de plus certains de mes camarades veulent abolir le préservatif et les compagnes de prévention sous prétexte que sa incite les gens a avoir des rapports sexuelles ...
KHALED PRESIDENT ....KHALED PRESIDENT !!!!!
________________________
Never grow overconfident.


Revenir en haut
MSN
Khaled.dz
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 4 229
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Point(s): 5 773
Moyenne de points: 1,37

MessagePosté le: Ven 23 Juil - 12:03 (2010)    Sujet du message: Un gel vaginal anti-VIH réduit le risque de contamination par le VIH de moitié Répondre en citant

Mr. Green ... on va avoir des problèmes, fais attention a ce que tu dises !
Il faut juste arrêter de voiler la vérité sur SIDA chez nous et les gens vont prendre conscience de la gravité de la situation. Et je le redis encore une fois, nous le personnel du corps médical, nous avons une grande part de responsabilité.
________________________
Présentez vous dans la section des Présentations,
Lisez notre Règlement,
Respectez les Modérateurs,
Partagez vos documents (libres de droit) et vos articles.

Nos liens : Portail de l'information médicale - Page facebook


Revenir en haut
MSN
kelthuzad
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2010
Messages: 378
Profession: Pharmacien
Grade:: Assistant
Cancer (21juin-23juil) 兔 Lapin
Point(s): 362
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: Ven 23 Juil - 12:38 (2010)    Sujet du message: Un gel vaginal anti-VIH réduit le risque de contamination par le VIH de moitié Répondre en citant

quand j'etais lycéen a Arroudj et Keir Ediin Barberousse on a organisé une journée très instructive animé par des professeurs d'El kettar spécialisées en infectiologie /sida durant 2 H de temps il avait une pièce de théâtre qui parlait de certains tabou et qui réprimait les discrimination tel que l'homophobie , ils ont parlés de la religion et de l'accroissement de l a population mondiale puis il ont données des notions sur les virus et ont ouvert un espace de libre expression aux étudiants qui , a l'aide d'un micro posaient leurs questions
en fin de séance ils ont emmené un temoin HIV stade terminal de tamenrasset qui nous a raconté son histoire et tout il souffrait énormément
mais enfin de compte notre directrice est allé le saluer en le câlinant 
a mon avis ; c'était une journée plus que réussie.
________________________
Never grow overconfident.


Revenir en haut
MSN
lilia rossa
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 6
Profession: etudiante
Grade:: Externe
Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 3 Aoû - 09:09 (2010)    Sujet du message: Un gel vaginal anti-VIH réduit le risque de contamination par le VIH de moitié Répondre en citant

en effet c'est un pas considérable espérons que ces découvertes vont aboutir à un remède définitif


merci infiniment pour l'info ^^
________________________
dans cette courte vie ((nous sommes que de passage ))


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:26 (2016)    Sujet du message: Un gel vaginal anti-VIH réduit le risque de contamination par le VIH de moitié

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com