Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
Les fibroses

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> La bibliothèque -> Sciences Fondamentales -> Anatomie Pathologique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DR_RI.OPHTA
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2009
Messages: 410
Profession: étudiante
Grade:: Externe
Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval
Point(s): 543
Moyenne de points: 1,32

MessagePosté le: Sam 3 Juil - 21:14 (2010)    Sujet du message: Les fibroses Répondre en citant

 
Les fibroses
 
La fibrose est une lésion élémentaire du tissu conjonctif définie par l'augmentation des constituants fibrillaires de la matrice extra-cellulaire dans un tissu ou un organe. Elle est une composante fréquente des processus inflammatoires mais peut aussi survenir dans d'autres conditions pathologiques (pathologies vasculaires, métaboliques, tumorales…).
La sclérose est l'induration des tissus liée à la fibrose (il s'agit donc d'un terme macroscopique mais souvent employé comme synonyme de fibrose (origine : du grec “scleros” = dur)).

1. Composition et rôle de la matrice extra-cellulaire (MEC).

     La MEC est une structure multi-moléculaire complexe organisée en un réseau tridimensionnel. La MEC assure un rôle de soutien mécanique des tissus et un rôle dans l'échange de messages via les molécules d'adhésion cellulaire et leur ligands dans la MEC et via les cytokines présentes dans la MEC.
La MEC est un milieu dynamique, physiologiquement en équilibre entre les processus de synthèse des molécules de la MEC et les processus de leur déposition dans le milieu extracellulaire et les processus de dégradation.

2. Physiopathologie de la fibrose
    La constitution d'une fibrose résulte d'une rupture de l'équilibre de la MEC : augmentation des processus de synthèse et de dépôt des constituants de la MEC d'une part et diminution de leur dégradation d'autre part. L’étude de modèles hépatiques a permis la mise en évidence du rôle centrale d’une cytokine, le TGF bèta, et d’une cellule, la cellules stellaire, dans la fibronigène.

Une fibrose constituée peut rester stable, s'aggraver sous l'action répétée d'agressions tissulaires, ou régresser (évolution rare, concernant des fibroses récentes et nécessitant la disparition du stimulus initial de la fibrogénèse).

3. Circonstances étiologiques des fibroses
    Si l’évolution spontanée d’une réaction inflammatoire chronique prolongée est souvent la fibrose, toutes les fibroses ne sont pas pour autant d’origine inflammatoire.

3.1. Fibrose au cours des réactions inflammatoires

a) La fibrose cicatricielle : c'est l'aboutissement du processus inflammatoire déclenché par une agression tissulaire. La cicatrice est un nouveau tissu fibreux qui remplace définitivement les tissus nécrosés pendant l’inflammation
b) La fibrose est constante au cours des inflammations chroniques :
Exemple 1 : les hépatites chroniques (d'origine virale, auto-immune ou médicamenteuse) présentent au cours de leur évolution l'élaboration d'une fibrose élargissant d'abord les espaces portes puis formant des ponts fibreux réunissant des espaces portes entre eux ou à des veines sus-hépatiques.

 
 
biopsie hépatique
un pont arciforme fibro-inflammatoire entre deux espaces portes  
 
Exemple 2 : dans certaines maladies inflammatoires chroniques de cause inconnue, une fibrose mutilante est au premier plan de la maladie et entraîne d'importantes destructions :  
*fibrose remplaçant le tissu adipeux rétropéritonéal et comprimant la veine cave et les uretères dans la fibrose rétropéritonéale 
*fibrose détruisant la glande thyroïde et s'étendant aux tissus mous cervicaux dans la thyroïdite chronique de Riedel 
 
 
 
thyroïdite de Riedel
Les vésicules thyroïdiennes sont en partie détruites par une fibrose mutilante riche en cellules inflammatoires  
 
 
3.2. Fibrose dystrophique remplaçant un tissu fonctionnel altéré :  
 
a) hypoxie chronique
b) fibrose atrophique par déficit hormonal : exemple fibrose des ovaires après la ménopause
c) pathologie métabolique et génétique : développement d'une fibrose hépatique au cours de l'hémochromatose génétique ou d'un fibrose remplacement des fibres musculaires détruites dans les myopathies congénitales.
d) sénescence : fibrose élastosique du derme ; fibrose intimale de l'artériosclérose 
 
3.3. Fibrose du stroma des cancers : 
 
Quand le stroma est très fibreux, il est responsable de l'aspect dur et rétracté de certains cancers.
 
 
macroscopie d'un cancer du sein
La tumeur est blanche et rétractée, bien visible sur le fond adipeux jaune du tissu mammaire sain 
 
4. Morphologie macroscopique et microscopique des fibroses 

4.1. Macroscopie: 
 
      Un tissu fibrosé est blanchâtre ; plus la fibrose est ancienne, plus le tissu sera de consistance ferme ou dure et plus résistant à la coupe que le tissu normal. 
La forme d'un organe très fibrosé est modifié :
*parfois hypertrophié : le volume du tissu fibreux est supérieur au volume tissulaire normal qu'il remplace. Exemple : cicatrice cutanée hypertrophique 
*plus souvent atrophié : le volume du tissu fibreux est inférieur au volume tissulaire normal qu'il remplace. L'atrophie est souvent associée à une déformation de l'organe (fibrose rétractile ou sténosante). Exemples :
-sténose cicatricielle fibreuse de la paroi oesophagienne après ingestion de caustiques ou oesophagite radique 
-sténose fibreuse de l'intestin grêle après radiothérapie 
-rein déformé et atrophique après des infections urinaires répétées ayant détruit des secteurs du parenchyme rénal (pyélonéphrite chronique) 

4.2. Microscopie
      Les aspects microscopiques des fibroses sont variables
- selon l'ancienneté de la fibrose :
a) fibrose récente en voie de constitution : fibrose "lâche" riche en MEC non fibrillaire (prédominance de mucopolysaccharides), fibres de collagène peu épaisses et peu condensées (surtout de type III et IV), nombreux fibroblastes et myofibroblastes, présence de leucocytes de la réaction inflammatoire.
b) fibrose ancienne : fibrose dense, riche en fibres collagènes épaisses et condensées (surtout de type I) avec peu de cellules et moins de substance fondamentale hydrosoluble.
- selon sa composition biochimique :
a) fibroses riches en fibres élastiques : certaines fibroses pulmonaires
 
 
 
fibrose élastosique
comblant les alvéoles d'un sommet pulmonaire  
 
élastose du derme au cours de la sénescence et sur les zones cutanées exposées au rayons ultraviolets  
 
 
élastose dermique
substance extra-cellulaire éosinophile remplaçant le collagène normal du derme superficiel 

 
stroma élastosique de certains cancers du sein.
b) fibrose riches en certains types de collagène : fibrose "réticulinique", colorée par les sels d'argent, riche en collagène de type III dans la moelle osseuse (voir ci dessous) ou les ganglions lymphatiques ; chéloïde cutanée constituée d'un collagène anormal.
 

 
fibrose réticulinique
Imprégnation argentique de Gordon-Sweet sur une biopsie ostéo-médullaire  
c) fibrose "hyaline" : forme de fibrose ancienne faite d'un collagène dense, d'aspect microscopique homogène et vitreux, prenant fortement les colorants.
- selon sa topographie :
a) Fibrose systématisée : la fibrose reste limitée à la charpente conjonctive normale du tissu ; cette charpente conjonctive apparaît donc épaissie mais l’architecture du tissu reste reconnaissable.
Exemple : dans le poumon, fibrose épaississant les cloisons interlobulaires et les cloisons alvéolaires. Quand elle est étendue à l'ensemble du tissu pulmonaire, cette fibrose conduit à l'insuffisance respiratoire par perturbation des échanges gazeux.

b) Fibrose mutilante : remplace le tissu normal et donc détruit son architecture. Elle peut être localisée (exemple : cicatrice d'un infarctus. Voir (1) ci dessous), socle d'un ulcère gastrique chronique ou enkystement d'un abcès) ou diffuse à tout un organe (exemple : pancréatite chronique. Voir (2) ci dessous). Elle peut s'élaborer d'emblée en cas de destruction tissulaire abondante ou être l'évolution terminale d'une fibrose systématisée.
 
 
cicatrice d'un infarctus du myocarde
vue microscopique colorée par l'hématoxyline-éosine-safran; fibrose dense colorée en jaune par le safran..(1)  
 
 
fibrose au cours d'une pancréatite chronique
(fibrose colorée en jaune par l'hématoxyline-éosine-safran (2) 
 
 
Auteurs : MC Rousselet, J.M. Vignaud, P. Hofman et F.P. Chatelet 
univ-lyon 

________________________
Ceux qui savent ne parlent pas. Ceux qui parlent ne savent pas.
Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles.


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 3 Juil - 21:14 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
doc.red
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 945
Profession: medecin
Grade:: Résident
Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre
Point(s): 1 032
Moyenne de points: 1,09

MessagePosté le: Dim 30 Jan - 19:20 (2011)    Sujet du message: Les fibroses Répondre en citant

Magnifique  cour  merci  +++  OPHTA  
________________________
c'est la volonté d'un homme qui fait son destin


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
DR_RI.OPHTA
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2009
Messages: 410
Profession: étudiante
Grade:: Externe
Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval
Point(s): 543
Moyenne de points: 1,32

MessagePosté le: Mar 8 Fév - 20:29 (2011)    Sujet du message: Les fibroses Répondre en citant

je t'en prie doc.red
________________________
Ceux qui savent ne parlent pas. Ceux qui parlent ne savent pas.
Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles.


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:26 (2016)    Sujet du message: Les fibroses

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> La bibliothèque -> Sciences Fondamentales -> Anatomie Pathologique
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com