Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
Les biberons au bisphénol A doivent-ils être interdits ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hamzoun
Général à la retraite
Général à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 1 399
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Point(s): 1 788
Moyenne de points: 1,28

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 18:23 (2010)    Sujet du message: Les biberons au bisphénol A doivent-ils être interdits ? Répondre en citant

Le Figaro - 12 février 2010
Le Figaro revient sur l'avis rendu par l'Afssa sur le bisphénol A, "une substance chimique entrant notamment dans la composition des biberons en polycarbonate". L'Agence "fait part de sa préoccupation concernant ce composé mais estime qu'il n'y a pas d'urgence sanitaire", note le journal. Il indique néanmoins que "plusieurs associations ont dénoncé la position de l'Afssa", et qu'en mai prochain," l'Agence européenne de sécurité des aliments doit publier à son tour un rapport sur le BPA". "Une étude a montré des troubles du comportement sexuel chez des rats exposés à de très faibles doses de bisphénol A in utero et pendant les premiers mois de leur existence", rappelle le quotidien. Le journal donne la parole à Éric Houdeau, chercheur à l'Inra (Toulouse), qui appelle à "évaluer les niveaux réels d'exposition in utero du foetus, car c'est à ce stade que les organes en développement sont le plus sensibles au BPA ingéré par la mère, avec des conséquences multiples sur le cerveau (comportement), l'intestin (fragilité aux maladies) et l'appareil génital". Les experts "souhaitent également qu'une méthodologie adaptée à la détection d'une toxicité potentielle, chez l'homme et à faible dose, soit rapidement mise en place", relève le journal.
________________________
Ce n'est pas la médecine qui fait le médecin, c'est l'Homme qui fait le médecin.


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Fév - 18:23 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com