Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
État de conscience minimale et état végétatif

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FADILA
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 2 734
Profession: etudiante
Grade:: Généraliste
Point(s): 3 003
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Mar 1 Déc - 13:23 (2009)    Sujet du message: État de conscience minimale et état végétatif Répondre en citant

                               État de conscience minimale et état végétatif

Un outil diagnostique de référence




Un homme est sorti du coma au bout de 23 ans, le Belge Rom Houben, grâce à l’évaluation du Pr Steven Laureys chef de service de neurologie au CHU de Liège. Avec son équipe, ce spécialiste des comas a publié récemment une étude où il plaide en faveur de l’utilisation d’un outil permettant de faire un diagnostic différentiel entre un coma végétatif et un état de conscience minimale.

EN 1983, âgé de 20 ans, le Belge Rom Houben, est victime d’un grave accident d’automobile. Il ne meurt pas, mais est considéré par les spécialistes comme étant dans un coma végétatif, signifiant donc que son cerveau est détruit mises à part les fonctions vitales et qu’il n’a aucune chance de se réveiller. Il passe les 23 années suivantes dans cet état et cela aurait pu continuer ainsi. Sauf qu’en 2006, sa mère persuadée que son fils est récupérable, le fait hospitaliser dans le service d’un spécialiste du coma, le Pr Steven Laureys au CHU de LIège. Celui-ci applique la dernière technologie d’IRM fonctionnelle au cerveau de Rom Houben, assortie d’une batterie de tests et s’aperçoit que les fonctions cérébrales de l’homme sont pour une part bien conservée. Et qu’il est capable de répondre à certains stimuli. Aidé d’un équipement et d’un traitement appropriés, Houben est capable de bouger suffisamment pour lire, communiquer avec son entourage par un ordinateur.

Un « locked in syndrom ».

Ron Houben était en réalité enfermé dans un « locked in syndrom », d’où il a observé le monde extérieur sans interaction possible. Il a exprimé sa détresse : « Je criais mais il n’y avait rien à entendre », écrit-il maintenant sur son ordinateur.
Le Dr Steven Laureys dirige le « Coma Science Group ». Il a dispensé ses conseils à différents cas notables de coma, tel celui de l’Américain Terri Schiavo, dont le soutien vital a été interrompu en 2005. Pour ce spécialiste, il y a eu une erreur de diagnostic « sur une base fâcheusement normale », et cela n’est pas exceptionnel.
Il a publié avec son équipe un article dans «BMC Neurology» cette année sur le diagnostic des états dits « de conscience minimale » (ECM) et leur distinction des états véritablement végétatifs (EV), un défi particulièrement épineux en neurologie.
Le conclusion est que : « en dépit des moyens de diagnostic précis dont on dispose, le taux des erreurs de diagnostic n’a pas changé au cours des 15 dernières années. » Mais aussi que l’évaluation standardisée neurocomportementale en utilisant la « Coma Recovery Scale Revised » (CRS-R) constitue un outil plus performant que les diagnostics déterminés par consensus pour établir un diagnostic différentiel chez des patients souffrant de troubles de la conscience.

Réponse à certains stimuli.

L’état végétatif est caractérisé par l’absence de conscience lors des réveils, l’ECM est défini par l’existence de comportements en réponse à certains stimuli externes, comportements inconsistants mais reproductibles, qui peuvent prendre la forme d’une réponse à une commande, d’une verbalisation, d’une fixation d’un objet en mouvement, etc.
L’évaluation comportementale demeure la méthode de référence pour détecter des signes de conscience et, de là, poser un diagnostic.
La détection précoce de signes de conscience est cruciale non seulement pour la prise en charge quotidienne (en particulier le traitement de la douleur), mais encore pour le pronostic et les décisions à long terme, car les patients en ECM ont des devenirs significativement plus favorables que ceux en EV.
Ils ont suivi de manière prospective 103 patients (âgés en moyenne de 55 ans) dans le coma pour des étiologies variées. Ils trouvent que, parmi 44 patients ayant eu un diagnostic de EV, 18 étaient en réalité en ECM (41 %). Et, parmi les 41 patients en ECM, 4 ont émergé de leur coma. Ils trouvent aussi qu’une majorité de patients classés comme « diagnostic incertain » selon les moyens du consensus (89 %) sont en ECM.

› Dr BÉATRICE VUAILLE

Caroline Schnakers et coll. BMC Neurology, 2009, 9:35.

Le Quotidien du Médecin du : 30/11/2009

________________________
" اللهم انى استودعك قلبى فلا تجعل فيه احد غيرك واستودعك لا اله الا الله فلقنى اياها عند موتى "


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Déc - 13:23 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
nourelhouda
Général à la retraite
Général à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2009
Messages: 578
Profession: medecin
Grade:: Généraliste
Point(s): 920
Moyenne de points: 1,59

MessagePosté le: Mar 1 Déc - 17:23 (2009)    Sujet du message: État de conscience minimale et état végétatif Répondre en citant

merci fadila pour ces informations .
________________________
N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.


Revenir en haut
Amine
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 3 181
Profession: Médecin
Grade:: Généraliste
Point(s): 2 300
Moyenne de points: 0,72

MessagePosté le: Mer 2 Déc - 00:20 (2009)    Sujet du message: État de conscience minimale et état végétatif Répondre en citant

Très bon article Fadila,je crois qu'on doit considérer ce phénomène dans nos hopitaux Exclamation

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:55 (2016)    Sujet du message: État de conscience minimale et état végétatif

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com