Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
Cancer du sein : Une thérapie innovante permet une meilleure survie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Khaled.dz
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 4 229
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Point(s): 5 773
Moyenne de points: 1,37

MessagePosté le: Mer 15 Oct - 00:05 (2008)    Sujet du message: Cancer du sein : Une thérapie innovante permet une meilleure survie Répondre en citant

Cancer du sein : Une thérapie innovante permet une meilleure survie


Le cancer du sein HER2 positif est une forme particulièrement agressive de la maladie qui touche environ 20 à 30 % des femmes souffrant de ce fléau. Une nouvelle étude a démontré que la poursuite du traitement du cancer du sein métastatique par le trastuzumab permet de prolonger la survie dans des formes agressives de la maladie (HER2-positif)

Le cancer du sein est la forme de cancer la plus répandue chez la femme dans le monde. Chaque année, près d’un million de nouveaux cas sont diagnostiqués et près de 400 000 personnes décèdent de la maladie.
D’où l’intérêt du dépistage précoce du cancer du sein ; environ 95 pour cent des femmes chez lesquelles le diagnostic de cancer du sein est établi à un stade précoce survivent plus de cinq ans après ce diagnostic.
Dans ce cadre, l’auto-examen des seins une fois par mois et l’examen clinique annuel demeurent fortement recommandés. Détectés par les femmes elles-mêmes, les cancers du sein se présentent dans la majorité des cas sous la forme d’une petite boule de consistance ferme et indolore. En complément des examens physiques, une mammographie (forme spéciale de radiographie du sein) annuelle ou semestrielle visant à détecter toute anomalie est recommandée chez les femmes âgées et celles présentant un risque élevé de cancer du sein. En présence d’une grosseur ou d’une anomalie à la mammographie, un prélèvement chirurgical limité de tissus (biopsie) peut être nécessaire afin de vérifier par examen au microscope l’existence éventuelle d’une tumeur.

Une fois le diagnostic posé, les tissus tumoraux subissent un certain nombre de tests dont le dosage des récepteurs des œstrogènes (ER) et le test HER2. Ce dernier permet de déterminer le statut HER2 (récepteur-2 du facteur de croissance épidermique humain).
En présence d’un cancer du sein HER2-positif, des quantités élevées de la protéine HER2 sont présentes à la surface des cellules tumorales. On parle alors de positivité HER2. Des taux élevés de HER2 sont observés dans une forme particulièrement agressive de la maladie, qui ne répond que très peu à la chimiothérapie. Des études ont montré que la positivité HER2 concerne environ 20-30 pour cent des femmes atteintes de cancer du sein.
Actuellement, il est possible de traiter les cancers du sein HER2 tout en améliorant la qualité de vie et allongeant la «médiane de survie» des patientes. Une telle avancée qualitative et quantitative dans la prise en charge de ce fléau mondial est désormais possible grâce à certains traitements dont le trastuzumab.
En effet, de nouvelles données présentées lors du congrès annuel de l’American Society for Clinical Oncology (ASCO 2008) ont démontré que la poursuite du traitement par trastuzumab, du cancer du sein HER2-positif évolué (métastatique), aide les femmes qui en sont atteintes à vivre plus longtemps sans que leur maladie ne progresse. L’analyse finale de l’étude randomisée de phase III GBG-26 a montré que ce produit continuait à agir chez les femmes nécessitant un traitement complémentaire.
Les résultats de l’étude GBG-26 ont confirmé que le trastuzumab continue de cibler la tumeur et d’en réduire la taille au-delà même de sa progression lorsqu’il est associé à une autre chimiothérapie.
A rappeler que le trastuzumabg est un anticorps humanisé conçu pour cibler et bloquer la fonction de HER2, protéine produite par un gène spécifique doté d’un potentiel cancérogène. Cette spécialité pharmaceutique a fait preuve de son efficacité thérapeutique lors de cancer du sein tant au stade précoce qu’au stade évolué (métastatique). Administré en monothérapie ou en association - simultanée ou séquentielle – avec une chimiothérapie standard, ce médicament s’est avéré améliorer les taux de réponse, la survie sans maladie et la survie globale tout en préservant la qualité de vie des femmes souffrant de cancer du sein HER2-positif
________________________
Présentez vous dans la section des Présentations,
Lisez notre Règlement,
Respectez les Modérateurs,
Partagez vos documents (libres de droit) et vos articles.

Nos liens : Portail de l'information médicale - Page facebook


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 15 Oct - 00:05 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com