Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
Deux jeunes tués hier par balle à Semmar (Alger)

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Divertissement -> Archives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Amine
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 3 181
Profession: Médecin
Grade:: Généraliste
Point(s): 2 300
Moyenne de points: 0,72

MessagePosté le: Ven 9 Oct - 23:21 (2009)    Sujet du message: Deux jeunes tués hier par balle à Semmar (Alger) Répondre en citant

Hausse inquiétante des bavures policières 
Un drame s’est produit dans la nuit de mercredi à Semmar, Alger. Deux jeunes, Khaled Herira (25 ans) et Mourad Feraoun (28 ans) ont été tués par un policier en faction devant le commissariat de Gué de Constantine (Semmar). La triste nouvelle a suscité une onde de choc au sein de la population locale qui s’est grandement mobilisée, hier au niveau de la morgue de l’hôpital Mustapha Pacha, pour exprimer sa colère. D’après le frère de l’une des victimes, les deux jeunes, résidant à Bachedjerrah, étaient de passage vers 22h30 devant ce commissariat de police à bord d’un véhicule de marque Peugeot 307.
 



Ils transportaient de la tamina (mets traditionnel sucré servi à l’occasion d’une naissance) pour le frère de Khaled habitant à Semmar qui venait d’avoir un bébé », assure un proche de la famille des victimes. La direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a, dans un communiqué rendu public dans la journée d’hier, affirmé qu’« un policier relevant de la 11e sûreté urbaine de Gué de Constantine a tiré sur deux citoyens qui circulaient à bord d’un véhicule, les atteignant mortellement et occasionnant des blessures à un policier qui était sur place ». Selon le même communiqué, le policier auteur de cet « incident » a été arrêté par ses collègues, désarmé et placé en garde à vue au niveau de la division centre de la Police judiciaire d’Alger, qui est chargée de mener l’enquête. Pour la DGSN, qui a tenu à présenter ses condoléances aux familles des victimes, les circonstances dans lesquelles s’est produit ce drame restent à déterminer.
Cependant, la version de la police ne concorde pas totalement avec celle rendue publique par le procureur général près la cour d’Alger ni même avec celle fournie par la famille des victimes. Dans le communiqué du procureur général, repris par l’APS, on parle de deux policiers blessés et non pas d’un seul, comme le souligne la DGSN. Se basant sur les dires d’un témoin habitant à une centaine de mètres du lieu du drame, la famille des victimes affirme que le policier était seul. « Notre témoin nous a déclaré avoir entendu une voix criant Allah Akbar (Dieu est grand) suivi de coups de feu. Ensuite, il nous a dit qu’il a couru vers cet endroit, trouvant les deux victimes gisant dans leur sang, criblés de balles », nous raconte le frère du défunt Khaled. Le procureur général indique que le policier a été mis en détention préventive dans l’attente des résultats de l’enquête qui « déterminera les tenants et les aboutissants de cet incident ».
La famille, les amis et tous ceux qui connaissaient les deux jeunes victimes ont attesté de leur bonne conduite et de leur moralité. « Khaled fait de la livraison de fruits et légumes. Mourad, quant à lui, vend des bijoux. Ils sont bien éduqués. Jamais je n’ai entendu un jour un mot vulgaire ou une insulte sortir de leur bouche. Ce sont des jeunes exemplaires. Ils n’avaient aucun vice : ils ne fumaient pas, ils ne chiquaient pas. Ils n’ont jamais eu d’ennuis avec la justice. Ils sont ensemble depuis leur jeune âge et voilà qu’ils quittent tristement ce monde ensemble et jeunes », raconte Khaled, qui dit avoir fait l’école avec eux. Après autopsie, les corps des deux victimes ont été conduits au domicile familial. Ils ont été inhumés en début de soirée, au cimetière d’El Alia, en présence d’un représentant du directeur général de la Sûreté nationale, Ali Tounsi.




Par M. A. O.
http://www.elwatan.com/Hausse-inquietante-des-bavures


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Oct - 23:21 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
doc rose
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 4 448
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 4 009
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Sam 10 Oct - 11:58 (2009)    Sujet du message: Deux jeunes tués hier par balle à Semmar (Alger) Répondre en citant

merci Amine pour l'article,allah yarhamhoum!
________________________

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:24 (2016)    Sujet du message: Deux jeunes tués hier par balle à Semmar (Alger)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Divertissement -> Archives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com