Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
Traumatisme Oculaire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> La bibliothèque -> Médecine & Chirurgie -> Ophtalmologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
KIRA
Caporal
Caporal

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2009
Messages: 396
Profession: .
Point(s): 378
Moyenne de points: 0,95

MessagePosté le: Ven 9 Oct - 12:21 (2009)    Sujet du message: Traumatisme Oculaire Répondre en citant



  
** Traumatisme Oculaire  **


  
I) Généralité :
Les traumatismes oculaires sont à l’origine de la perte fonctionnelle de nombreux globe oculaire et ceci est d’autant plus grave que ces traumatismes survient surtout chez des adultes jeunes et des enfants il faut insistée et souligne l’intérêt de la prévention

II) Défense de Globe Oculaire :

Le pourtour osseux orbitaire
La graisse orbitaire qui joue le rôle d’un amortisseur
Le système musculo-aponévrotique : qui maintient les globes oculaires suspendue
Les paupières : la rapidité des reflex lors de l’arrivé d’un objet mais parfois le traumatisme est très voilant donc il y a des lésions

III) Les Circonstances du Traumatisme :
Chez l’enfant : accident de jeux, jette de pierres
Chez l’adulte : accident du travail ou de la circulation et voie public

IV) Les Conséquences de Traumatismes :


Extra oculaire :
un polytraumatisé
Sur l’orbite et annexes :
une fracture de la paroi orbitaire ou une plaie des paupières doit toujours faire rechercher une atteinte du globe oculaire ou du nerf optique
Oculaire :
intérêt d’un examen minutieux

V) Examen Clinique :


Interrogatoire :

Pour connaître les circonstances de l’accident
Pour déterminé une éventuelle présence d’un corps étranger intra oculaire

Examen clinique :

Après l’appréciation de l’AV l’examen d’avant en arrière :

paupière
 conjonctive
 cornée
 chambre antérieure
 iris et pupille
 angle irido-cornéen
 cristallin
 FO
 pression intra oculaire (tonomètre, palpé digitale)
 la mesure et l’appréciation de la motilité oculaire


VI) Contusion du Globe Oculaire :

C’est l’atteinte la plus fréquente, due a un traumatisme à un objet non tranchant (contendant) comme une balle du tennis, coup de poigné
On a deux types de contusions

A) Contusion à globe oculaire fermé :

1) Syndrome traumatique du segment antérieur (syndrome de FRENCKEL) :
Secondaire à un traumatisme directe à la cornée ou indirecte à travers les paupières
SF :
Contusion légère :qui sont passagère
- trouble de la vision
- douleur oculaire
lésion importante :
- la douleur se prolonge et prend caractère névralgique
- la baisse de l’AV est considérable et persistant
SP :
Au niveau conjonctive :
- hémorragie sous conjonctivale : qui est bénigne on elle même mais qui doit toujours faire rechercher une plaie sclérale sous jacente surtout si il existe une hypotonie associe
- un chémosis : c’est une hyperhémie et œdème de la conjonctive
Au niveau de la cornée :
- une érosion superficielle
- ulcère du cornée plus profond
- un œdème cornéen
- une infiltration hématique de la cornée qui est généralement secondaire à une hémorragie massive et durable de la chambre antérieure
Au niveau de la chambre antérieure :
- Hyphéma : collection du sang dans le bas fond de la chambre antérieure et qui est d’abondance variable
Si hyphéma de petit abondance :
 repos strict au lit en position demi assise
 un pansement bi-oculaire
 boisson abondant (renouvelé l’humeur aqueuse)
 antihémorragique : Dicinone
 la surveillance du tonus oculaire
 l’abstention d’instillation de myotique ou de mydriatique
Si hyphéma de grand abondance :
 il est pourvoyeur d’hypertonie oculaire favorisant l’infiltration de la cornée
 son traitement est d’abord médical
 idem que le petit hyphéma mais on ajoute
 une perfusion de mannitol
 si non : évacuation chirurgicale du caillot du sang en cas de persistance au de la de cinq jours

Au niveau de l’iris :

- l’iridodialyse : c’est une désinsertion de l’iris au niveau de sa racine
- la déchirure de l’iris : de simple encoche de bord pupillaire à une déchirure bien visible
- iridodonésis : c’est un tremblement du l’iris au moindre mouvement du GO c’est le témoin de déplacement du cristallin
- la mydriase post-traumatique aréflexique : par atteinte des files nerveux parasympathique
Au niveau du cristallin :
- déplacement du cristallin secondaire à une rupture des fibres zonulaire ce déplacement peut être totale
-  ce déplacement peut être totale : luxation du cristallin qui peut se faire en avant dans la chambre antérieure elle est à l’origine d’une hypertonie aiguë, c’est une urgence chirurgicale si il se luxe en arrière dans le vitré
-  déplacement partiel du cristallin : sub-luxation le signe essentiel est l’irido-phacodonésis
- l’opacification du cristallin : la cataracte traumatique

2) Syndrome contusif du segment postérieur :
Peut atteindre le vitré, macula, choroïde, papille….
Intérêt d’un examen soigneux de FO ou verre à trois miroirs
Au niveau de vitré :
- hernie antérieur : surtout le déplacement antérieur du cristallin
- hémorragie du vitré

Syndrome de BERLIN :
Est un syndrome commotionner rétinienne œdémateux la baisse de l’acuité visuel est importante et immédiate. L’examen de FO retrouve un trouble laiteux, grisâtre de tout le pôle postérieur. Dans cette œdème la macula apparaît de teinte rouge sombre elle est dite « tache rouge cerise » l’évolution de se syndrome est variable
Hémorragie de la rétine
Le trou maculaire contusif
Les déchirure rétinienne : qu’on cherchera à la périphérie rétinienne par le verre à trois miroirs et peut même entraîner un décollement rétinienne
La choroïde : des lésions à type de rupture

B) Contusion avec plaie du globe oculaire :
Due à la violence du choc par rupture de la sclère au niveau des zones de moindre résistance

VII) Les plaies de GO et Annexes :
Constitue l’ouverture du GO par un agent perforent
Il faut toujours rechercher l’existence d’un corps étranger intra oculaire et dans ce cas aux lésions existantes s’ajoute le risque infectieux, le tétanos (antibiothérapie générale et sérothérapie antitétanique)

1) Plaies des paupières :
D’un simple pelage à une section totale dans touts les cas la CAT est la suture plan par plan

2) Plaies du GO :
a) plaie de la conjonctive :
sont généralement de réparation spontané mais il faut toujours s’assurer de l’intégrité de la sclère par une exploration chirurgicale

b) cornée :

La lésion peut être superficiel à type d’érosion traumatique exemple : c’est l’ulcère en coups d’angle
SF : très important
 Photophobie
 Larmoiement
 Blépharospasme
l’examen à la lampe à fente va mettre en évidence l’ulcère par coloration à la fluorescéine
CAT :
 antibiothérapie locale
 des cicatrisants locaux
 un pansement oculaire
 en cas de douleur importante : un mydriatique
La lésion peut être profond et grave avec ouverture de la chambre antérieure et parfois hernie de l’iris
Le traitement se fait en milieu spécialisé par chirurgie

c) éclatement des GO :


VIII) Corps Etranges Intra Oculaire :

C’est la pénétration dans l’orbite ou GO ou la fixation sur les enveloppes externe d’un corps étranger métallique, minérale ou organique
A noter qu’un corps étranger organique est du mauvais pronostic (risque infectieux) et qu’un corps minérale est généralement bien supporté

1) Corps étrangers superficiel :
C’est le « syndrome de poussières en œil »
CAT : après avoir met une goutte de collyre anesthésique il faut retiré le corps étranger avec une pince il faut savoir retourné les paupières et examiné les culs de sacs conjonctivaux
Il faut donner le même traitement que l’ulcère de la cornée

2) Corps étrangers profond :
Leur extraction se fera après repérage radiologique et échographique du corps étranger

IX) Les Brûleurs :

1) Brûleurs Thermique :
Se produise par projection du corps chaud o par flamme
Le reflex de clignement à généralement le temps d’agire il se produit des brûleurs superficiels des cils et sourcils et de la peau
CAT :
 désinfection soigneuse
 pommade antibiotique
 pansement
 brûleur profond : faire appel à des greffes


2) Brûleurs Chimique :
Se sont les plus fréquente et les plus grave car le reflex du clignement n’a pas le temps d’agire et la pénétration du produit continue tant qu’il n’a pas était retiré

a) Brûleurs par acide :
Moins grave que les brûleurs par les basses
L’acide il coagule les protéines des tissus et former une escarre sèche qui limite l’action corrosif et la propagation du produit en profondeur
CAT : en urgence
 lavage abondant au sérum ou eau courant pendant au moins 15 mn
 neutralisation par une solution de bicarbonate de sodium de 1%
 traitement par cicatrisant et antibiotique locaux (iris + cristallin)
 un pansement

b) Brûleurs par basse :
Plus grave car elle dissolve les protéines des tissus elle continue donc de pénétré dans le tissu en profondeur et d’agire longtemps après la brûleur
Deux substances à redouter dans les basses :
L’ammoniaque :
La brûleur est d’allure bénigne au début elle se transforme en uvéite à hypopion (collection de pus dans la chambre antérieure de l’œil) vers le huitième jours puis fente purulente de l’œil
La chaux :
Les particules de chaux peuvent rester dans les cul de sac conjonctivaux et ranger ou éroder la cornée qui va prendre un aspect laiteux les ulcérations cornéennes peuvent évolué vers la perforation
CAT :
 c’est toujours le lavage abondant au sérum ou l’eau pendant au moins 15 mn
 il faut toujours retournée les paupières pour laver les cul de sac conjonctivaux
 il faut retiré les fragments de chaux par la pince
 neutralisation par l’eau vinaigré ou citronné
 des cicatrisants et antibiotiques locaux
 mydriatique, pansement
 antibiothérapie et anti-inflammatoire par voie générale
 adressé à un milieu spécialisé

3) Brûleurs Electrique :
Entrain des lésions cristallinien à type de cataracte le plus souvent tardive même dix ans après
Des lésions des membranes profonds surtout la rétine

4) Brûleurs par rayonnement ou Photo-traumatisme :
Que se soit la lumière naturelle soleil ou les rayons artificiel surtout dans les cancers de la face traité par radiothérapie
Les lésions peuvent allé de simple érythème au œdème maculaire à la chorïorétinite centrale œdémateuse
Des lésions de segment antérieur peuvent se voir également

Conclusion :
L’intérêt de la prévention que se soit en milieu professionnel ou dans la route


                                                                                                                                                   ..


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Oct - 12:21 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
douglas
Lieutenant
Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 909
Profession: ETUDIANTE
Grade:: Externe
馬 Cheval
Point(s): 704
Moyenne de points: 0,77

MessagePosté le: Ven 9 Oct - 13:39 (2009)    Sujet du message: Traumatisme Oculaire Répondre en citant

c'est très intéressent!! merci bien!!
________________________
si lasse de tout,que j'aimerai l'avoir quitter;ce monde,sauf qu'en mourant,je dois laisser mon amour seul.


Revenir en haut
FADILA
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 2 734
Profession: etudiante
Grade:: Généraliste
Point(s): 3 003
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Ven 9 Oct - 14:15 (2009)    Sujet du message: Traumatisme Oculaire Répondre en citant

excellent travail,bravo KIRA Smile
________________________
" اللهم انى استودعك قلبى فلا تجعل فيه احد غيرك واستودعك لا اله الا الله فلقنى اياها عند موتى "


Revenir en haut
MSN
KIRA
Caporal
Caporal

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2009
Messages: 396
Profession: .
Point(s): 378
Moyenne de points: 0,95

MessagePosté le: Ven 9 Oct - 14:50 (2009)    Sujet du message: Traumatisme Oculaire Répondre en citant

merci pour vos encouragements mes amies douga et dila ;et pour votre passage  Smile

Revenir en haut
doc rose
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 4 448
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 4 009
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Ven 9 Oct - 19:37 (2009)    Sujet du message: Traumatisme Oculaire Répondre en citant

merci kira ,c'est excellent Okay
________________________

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.


Revenir en haut
MSN
KIRA
Caporal
Caporal

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2009
Messages: 396
Profession: .
Point(s): 378
Moyenne de points: 0,95

MessagePosté le: Ven 9 Oct - 22:07 (2009)    Sujet du message: Traumatisme Oculaire Répondre en citant

je t'en prie rose , et merci pour ton passage  Smile

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:47 (2016)    Sujet du message: Traumatisme Oculaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> La bibliothèque -> Médecine & Chirurgie -> Ophtalmologie
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com