Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
[Flash] Colique néphrétique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Etudes Médicales -> Conduites pratiques -> Conduites à tenir
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Khaled.dz
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 4 229
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Point(s): 5 773
Moyenne de points: 1,37

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 17:29 (2009)    Sujet du message: [Flash] Colique néphrétique Répondre en citant

LES MESSAGES :
  • Le diagnostic de colique néphrétique est souvent simple du fait de l’association de la douleur et d’une hématurie microscopique. Cependant, lorsque l’hématurie est absente ou lorsque la douleur est atypique, le diagnostic clinique peut être difficile. Dans ces conditions, l’imagerie devient décisive.
  • Sur le plan thérapeutique, la priorité est à la sédation de la douleur et à l’identification des patients devant bénéficier d’une prise en charge précoce par les urologues.

Diagnostic :

Le diagnostic est essentiellement clinique devant une douleur lombaire unilatérale, très intense, irradiant vers les organes génitaux externes, d’apparition brutale, souvent accompagnée de nausées et de vomissements et d’une agitation importante. Il n’existe pas de position antalgique. Il s’agit parfois d’une récidive et la douleur est souvent inchangée d’un épisode à l’autre.

Bilan (pas avant que le patient ne soit soulagé) :

• Bandelette urinaire. L’hématurie microscopique est présente dans environ
80 % des cas et représente un argument diagnostique très lourd. La recherche systématique d’une leucocyturie et d’une nitriturie est importante pour le diagnostic d’une infection urinaire associée.
• Ionogramme, créatinine, calcémie.
• L’imagerie :

- dans les cas simples, et lorsque le diagnostic est affirmé par l’association du tableau clinique et d’une hématurie microscopique, l’imagerie n’est pas systématique, hormis l’ASP qui peut visualiser la lithiase ;
- lorsqu’il n’y a pas d’hématurie, en cas de doute diagnostique, de syndrome infectieux, de persistance ou de réapparition de la douleur, de rein unique et d’anurie, l’imagerie est indiquée. Selon les habitudes locales, une échographie ou une urographie intraveineuse (UIV) seront prescrites. L’UIV demeure l’examen de référence pour l’exploration des voies urinaires. Cependant, quelques travaux montrent
que l’échographie possède une valeur prédictive positive et négative proche de l’UIV. L’échographie serait plus intéressante pour la recherche d’un diagnostic différentiel, mais demeure très opérateurdépendante;
- si les bandelettes urinaires sont positives pour les leucocytes, il faudra pratiquer des hémocultures et un ECBU.

Traitement

  • Profénid® : 100 mg en IV en 15 min associé à 2 g de Prodafalgan®.
  • Spasfon® : 6 à 8 ampoules par jour, éventuellement en association.
  • Restriction hydrique tant que le syndrome douloureux persiste.
  • Tamisage des urines et analyse du sédiment recueilli.
  • Si la douleur n’est pas calmée au bout de 30 min, injecter de la morphine à la dose de 0,1 mg/kg en IV lente. Des réinjections seront éventuellement nécessaires en cas de non-sédation complète de la douleur.
  • La sortie est possible après quelques heures de surveillance si la douleur a totalement cédé et s’il n’existe ni fièvre ni insuffisance rénale. Les instructions données au patient doivent inclure des apports hydriques abondants, des AINS pendant quelques jours en respectant les contreindications, et la surveillance de la température. En cas de récidive douloureuse ou d’apparition de fièvre, le malade doit reconsulter aux urgences.
  • Bilan à distance avec un spécialiste incluant une UIV.



ATTENTION !
  • Fièvre, anurie, forme hyperalgique ou sur rein unique = formes compliquées. Elles nécessitent l’hospitalisation et la collaboration des urologues.
  • La rupture d’anévrisme de l’aorte abdominale est un diagnostic différentiel classique.

________________________
Présentez vous dans la section des Présentations,
Lisez notre Règlement,
Respectez les Modérateurs,
Partagez vos documents (libres de droit) et vos articles.

Nos liens : Portail de l'information médicale - Page facebook


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Sep - 17:29 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
doc rose
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 4 448
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 4 009
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 18:05 (2009)    Sujet du message: [Flash] Colique néphrétique Répondre en citant

merci Admino!
________________________

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.


Revenir en haut
MSN
FADILA
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 2 734
Profession: etudiante
Grade:: Généraliste
Point(s): 3 003
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 23:36 (2009)    Sujet du message: [Flash] Colique néphrétique Répondre en citant

merci khaled Okay
________________________
" اللهم انى استودعك قلبى فلا تجعل فيه احد غيرك واستودعك لا اله الا الله فلقنى اياها عند موتى "


Revenir en haut
MSN
imano
Lieutenant
Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 860
Grade:: Externe
Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 848
Moyenne de points: 0,99

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 02:20 (2009)    Sujet du message: [Flash] Colique néphrétique Répondre en citant

merci khaled Okay

Revenir en haut
douglas
Lieutenant
Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 909
Profession: ETUDIANTE
Grade:: Externe
馬 Cheval
Point(s): 704
Moyenne de points: 0,77

MessagePosté le: Dim 13 Sep - 13:06 (2009)    Sujet du message: [Flash] Colique néphrétique Répondre en citant

merci !!
________________________
si lasse de tout,que j'aimerai l'avoir quitter;ce monde,sauf qu'en mourant,je dois laisser mon amour seul.


Revenir en haut
DR_RI.OPHTA
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2009
Messages: 410
Profession: étudiante
Grade:: Externe
Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval
Point(s): 543
Moyenne de points: 1,32

MessagePosté le: Dim 13 Sep - 22:20 (2009)    Sujet du message: [Flash] Colique néphrétique Répondre en citant

Merci....... Okay
________________________
Ceux qui savent ne parlent pas. Ceux qui parlent ne savent pas.
Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles.


Revenir en haut
MSN
fannio
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2012
Messages: 5
Profession: medecin
Grade:: Généraliste
Point(s): 4
Moyenne de points: 0,80

MessagePosté le: Ven 23 Nov - 13:00 (2012)    Sujet du message: [Flash] Colique néphrétique Répondre en citant

من لم يشكر الناس لم يشكر الله عز وجل

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:57 (2018)    Sujet du message: [Flash] Colique néphrétique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Etudes Médicales -> Conduites pratiques -> Conduites à tenir Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com