Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
contre une année blanche
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Café Médical
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
doc rose
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 4 448
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 4 009
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 20:55 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

Les étudiants en médecine exigent la reprise des examens

c'est un article paru sur LE MIDI LIBRE
3 Mai 2009
Une centaine d’étudiants ont pris part au rassemblement d’hier tenu malgré les «entraves» de leur administration, ceci en attendant d’organiser, prochainement, des actions plus musclées afin de faire aboutir leurs revendications.

Pénalisés par la grève du Syndicat des professeurs hospitalo-universitaires, lancée depuis deux mois, les étudiants de la faculté de médecine d’Alger ont déclenché, l’après-midi d’hier, un mouvement de protestation dans l’enceinte de leur faculté pour «exiger la reprise des examens et des stages».
Les cours continuent à être dispensés, mais les examens et les stages, assurés par les enseignants affiliés au syndicat sont, pour rappel, bloqués depuis le déclenchement de la grève.
Une centaine d’étudiants ont pris part au rassemblement d’hier, tenu malgré les «entraves» de leur administration, ceci en attendant d’organiser, prochainement, des actions plus musclées afin de faire aboutir leurs revendications. «Nous n’acceptons plus cette situation dont nous sommes les plus pénalisés (…), nous appelons les pouvoirs publics à se pencher sérieusement sur nos problèmes», dénonce une étudiante ayant pris la parole sur la tribune devant ses camarades. Les étudiants dénoncent, énergiquement, le fait que les professeurs aient décidé, en guise de protestation, de ne pas organiser les examens.
Hier à l’entrée de la faculté les étudiants avaient l’air décidés à mettre fin à cette situation qui les pénalise grandement. Ils ne veulent pas attendre l’issue aléatoire de la grève de leurs professeurs pour enfin passer leurs examens.
«La mobilisation des étudiants pour dénoncer le blocage est plus que nécessaire, nous voudrions finir notre année universitaire à temps…», nous dira Hakim, étudiant en quatrième année de médecine. Malgré les multiples manifestations des étudiants à travers le territoire national, dénonçant la grève, le Syndicat des professeurs demeure, aussi déterminé à maintenir sa pression et à poursuivre son mouvement de protestation, cela tant que leurs revendications socio-professionnelles ne seront pas prises en charge, comme l’affirme au Midi Libre le secrétaire général du syndicat M. Djijli, joint hier par téléphone.


Par : Salim Nasri

________________________

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Mai - 20:55 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Amine
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 3 181
Profession: Médecin
Grade:: Généraliste
Point(s): 2 300
Moyenne de points: 0,72

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 21:28 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

merci rose Embarassed
au passage ça fait plaisir de voir cette photo(j'y etais ce jours là).


Revenir en haut
doc rose
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 4 448
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 4 009
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 21:32 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

Amine a écrit:
merci rose Embarassed
au passage ça fait plaisir de voir cette photo(j'y etais ce jours là).


moi aussi Embarassed
________________________

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.


Revenir en haut
MSN
doc rose
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 4 448
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 4 009
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 21:22 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

Grève des hospitalo-universitaires
Les étudiants menacent d’occuper la rue
L’inquiétude ronge les étudiants en médecine, pharmacie et chirurgie dentaire. Face à la détermination et à la mobilisation des professeurs, des docents et des maîtres assistants en sciences médicales, à poursuivre leur mouvement de débrayage et le boycott des examens et concours de fin d’année, ils refusent le statut de victimes dans cette action de protestation. Ils craignent le spectre d’une année blanche qui se précise malheureusement, de jour en jour, et demandent aux pouvoirs publics de sortir, en urgence, de leur mutisme pour trouver une issue à cet imbroglio.




Les étudiants ont déjà investi la rue. Ils ont manifesté leur mécontentement, en organisant des marches à Tizi Ouzou, Annaba et Constantine. Ils ont remis une requête aux walis leur demandant d’intercéder auprès des autorités pour leur éviter une année blanche. Au niveau de la capitale, les étudiants en médecine ont opté pour l’organisation, samedi prochain, d’un sit-in à Laperrine pour crier leur colère et tracer un programme d’action afin de mettre le gouvernement devant ses responsabilités. « Nous envisageons d’occuper la rue », menace un étudiant. Il y a quelques jours, ils ont manifesté en blouse blanche devant le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique pour apporter leur soutien à leurs professeurs et exprimer leur inquiétude. Les étudiants espéraient ainsi faire pression sur la tutelle pour qu’elle réponde favorablement aux doléances des hospitalo-universitaires et pouvoir ainsi passer leurs examens. Mais c’était sans compter sur l’entêtement du département de Rachid Harraoubia. Cependant, ils précisent que leurs actions ne sont pas dirigées contre leurs enseignants, mais bel et bien contre la tutelle qui refuse de prendre en considération leurs revendications.

Pour eux, l’équation est très simple : « Si le gouvernement règle le problème des professeurs, il nous évite automatiquement l’année blanche. » Constat auquel adhèrent pleinement les syndicats initiateurs de la protesta. Mais il faut bien le signaler, le planning des examens est sérieusement perturbé. « Les étudiants en chirurgie dentaire passent fréquemment des examens, nous sommes donc les plus touchés par cette grève », s’inquiètent-ils. En effet, c’est la deuxième fois que les examens sont reprogrammés. Sauf que les enseignants ont décidé de maintenir le mouvement de grève. « Notre situation est alarmante », lance un étudiant en chirurgie dentaire. Même cri de détresse du côté des étudiants en médecine. Le porte-parole du Syndicat des professeurs docents et maîtres assistants, M. Djidjli, a indiqué que les contestataires « ne comptent pas reculer, d’autant plus que la balle est dans le camp du Premier ministre, Ahmed Ouyahia. Selon lui, ni le ministère de la Santé, ni celui de l’Enseignement supérieur n’ont été capables de tenir leurs promesses. Si les pouvoirs publics veulent nous avoir à l’usure, ils se trompent de stratagème. Nous n’allons pas baisser les bras », tonne notre interlocuteur avant de crier le ras-le-bol de la corporation des hospitalo-universitaires : « La coupe est pleine et nous n’avons plus rien à perdre. » « Les injustices que nous subissons doivent cesser », déclare M. Djidjli.

Les syndicats regrettent que les étudiants soient pris en otages dans ce bras de fer qui les oppose au gouvernement. « Les étudiants sont entre le marteau et l’enclume. Nous comprenons leur angoisse, mais que voulez-vous que l’on fasse face à des autorités qui nous méprisent et qui nous tournent le dos systématiquement », se défendent les syndicalistes qui indiquent qu’ils leur ont bien expliqué que cette impasse ne relève guère de leur « ressort ». M. Djidjli récuse les déclarations du chargé de communication au niveau du ministère de l’Enseignement supérieur qui avait écarté le spectre d’une année blanche, non par la prise en charge des revendications du syndicat, mais par le prolongement de l’année pour permettre aux étudiants d’effectuer tous les examens. « Si la tutelle pense que la solution réside dans le prolongement de l’année, alors nous prolongerons aussi et autant que possible notre mouvement de grève », menace le représentant syndical qui déplore « le comportement de nos responsables est inqualifiable ». M. Djdjili rappelle, en effet, que leurs revendications ne relèvent pas de l’irréalisable. « Les ministres de la Santé et de l’Enseignement supérieur nous ont demandé, en février dernier, de geler notre grève en échange d’une rétribution », souligne notre interlocuteur. Et de préciser : « Un engagement a été signé, dans ce sens, par les deux parties, sauf que quatre mois après, nous n’avons pas touché ces miettes, car selon nos ministres, M. Ouyahia s’y oppose. » M. Djidjli regrette que les chargés de communication des ministères concernés crient sur tous les toits que les portes de leurs départements sont ouvertes aux syndicats. C’est faux, tempête-t-il. « Nous avons déclenché il y a plus d’un mois une grève cyclique et nous avons opté pour le boycott des examens, mais jusqu’à aujourd’hui aucun des deux ministres ne nous a sollicités pour s’asseoir autour d’une table et débattre de la question », soutient le syndicaliste qui rappelle que « les deux départements ministériels leur ont clairement signifié que seul M. Ouyahia a la clé du problème ».




Par Nabila Amir
________________________

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.


Revenir en haut
MSN
doc rose
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 4 448
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 4 009
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 21:24 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2009/05/07/article.php?sid=82896&amp…
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2009/05/07/article.php?sid=82896&amp…

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5120470


bonne lecture
________________________

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.


Revenir en haut
MSN
Amine
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 3 181
Profession: Médecin
Grade:: Généraliste
Point(s): 2 300
Moyenne de points: 0,72

MessagePosté le: Dim 10 Mai - 18:57 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant



Revenir en haut
FADILA
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 2 734
Profession: etudiante
Grade:: Généraliste
Point(s): 3 003
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Dim 10 Mai - 19:37 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

merci amine Okay
________________________
" اللهم انى استودعك قلبى فلا تجعل فيه احد غيرك واستودعك لا اله الا الله فلقنى اياها عند موتى "


Revenir en haut
MSN
Amine
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 3 181
Profession: Médecin
Grade:: Généraliste
Point(s): 2 300
Moyenne de points: 0,72

MessagePosté le: Dim 10 Mai - 20:12 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

de rien fadila Okay

Revenir en haut
doc rose
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 4 448
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 4 009
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Dim 10 Mai - 21:01 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

autres liens:
http://liberte-algerie.com/edit.php?id=114226
http://www.letempsdz.com//index.php?option=com_content&task=view&id…
________________________

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.


Revenir en haut
MSN
Khaled.dz
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 4 229
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Point(s): 5 773
Moyenne de points: 1,37

MessagePosté le: Dim 10 Mai - 21:16 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

Bravo à tous ceux qui ont participé et bonne continuation à notre communauté !
________________________
Présentez vous dans la section des Présentations,
Lisez notre Règlement,
Respectez les Modérateurs,
Partagez vos documents (libres de droit) et vos articles.

Nos liens : Portail de l'information médicale - Page facebook


Revenir en haut
MSN
FADILA
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 2 734
Profession: etudiante
Grade:: Généraliste
Point(s): 3 003
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Dim 10 Mai - 21:30 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

Khaled.dz a écrit:
Bravo à tous ceux qui ont participé et bonne continuation à notre communauté !



merci khaled,maintenant on attend les dècisions de l'assemblèe gènèrale du 13 mai ,inchallah ça va se regler...
________________________
" اللهم انى استودعك قلبى فلا تجعل فيه احد غيرك واستودعك لا اله الا الله فلقنى اياها عند موتى "


Revenir en haut
MSN
moaliwalid
Commandant
Commandant

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 2 343
Profession: étudiant
Grade:: Externe
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 1 063
Moyenne de points: 0,45

MessagePosté le: Mar 12 Mai - 05:45 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

merci pour ses articles.
no comment.
________________________
من لم يشكر الناس لم يشكر الله عز وجل


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN
Nesrine
Soldat
Soldat

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 93
Profession: etudiante
Point(s): 17
Moyenne de points: 0,18

MessagePosté le: Mar 12 Mai - 10:24 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

Actualité (Mardi 12 Mai 2009) 

Le recteur de l’université d’alger rassure les étudiants des sciences médicales  
“Il n’y aura pas d’année blanche”  
Par :Nabila Afroun
Lu : (702 fois)

M.Tahar Hadjar a indiqué que  l’année universitaire sera prolongée au-delà du 4 juillet et ce, pour les trois disciplines : médecine, pharmacie et chirurgie dentaire. 
“Il n’y aura pas d’année blanche pour la faculté des sciences médicales”, a déclaré hier Tahar Hadjar, recteur de l’université d’Alger lors du Forum du quotidien Ech Chaâb. Il a tenu à rassurer les étudiants des sciences médicales en annonçant qu’exceptionnellement l’année universitaire sera prolongée au-delà du 4 juillet pour les trois disciplines : la médecine, la pharmacie et la chirurgie dentaire. “Je comprends les craintes des étudiants, mais ils ne devraient pas s’inquiéter d’avantage car les cours sont dispensés, le programme sera achevé et les examens auront lieu. Il n’y a aucune menace d’année blanche”, a-t-il indiqué. Le recteur de l’université d’Alger a rebondi sur le sujet du mouvement de protestation des hospitalo-universitaires en déclarant que la justice a statué sur la grève et que leurs revendications ne dépendent pas du ministère de l’Enseignement supérieur. “Cette affaire relève directement du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et non de celui de l’Enseignement supérieur. Le département de Barkat a fait le nécessaire, le décret pour la revalorisation de l’indemnité de santé pour les hospitalo-universitaires est en ce moment au secrétariat du Premier ministre. Le dossier est finalisé, ce n’est qu’une question de temps”, a précisé M. Hadjar. La rencontre intitulée “Université d’Alger : réalité et perspectives” a été l’occasion propice pour soulever les sujets “brûlants” que vit l’Université algérienne notamment, celui de la violence. Ce phénomène a pris de l’ampleur dans les universités algériennes. Plusieurs enseignants et étudiants ont été agressés au sein de leur propre faculté dont le dernier crime remonte au mois dernier à l’université de Sétif. “C’est toute la société algérienne qui souffre de la violence, ce phénomène n’est pas spécifique à l’université”, a-t-il souligné. Interrogé sur le niveau des étudiants algériens ainsi que sur le classement de l’université d’Alger à l’échelle internationale, M. Hadjar a répondu que “ce classement n’est pas fiable, il obéit à des critères politiques et non scientifiques”. Quant au niveau des étudiants et leurs difficultés à trouver un emploi, le recteur de l’université d’Alger a détourné le sujet en parlant des réformes introduites à l’université (LMD), le nombre de places pédagogiques, les nouvelles technologies d’enseignement... “L’Université n’a pas pour vocation de trouver de l’emploi à ses diplômés. Ce n’est pas un centre de formation professionnelle mais un lieu d’enseignement supérieur, d’échange d’idées et de débats”, a-t-il expliqué. En signe de réussite, M. Hadjar a évoqué la carrière du professeur Zerhouni qui évolue au États-Unis et notamment celui de Assia Djebar. “La preuve est là, l’Université algérienne a fait sortir des sommités en sciences médicales et en littérature”, a-t-il ajouté. Par ailleurs, le recteur de la fac centrale a reconnu que le phénomène de la triche existe dans les universités algériennes. Il a relié ce comportement à l’incivisme. Pour sa part, il estime qu’aller vers un nouveau système d’évaluation via Internet pourrait diminuer ce phénomène. Au sujet de l’orientation des bacheliers, le recteur a estimé que cette opération dépend du nombre de places pédagogiques. L’université d’Alger qui a célébré, hier, son centième anniversaire 1909/2009, a édité un timbre postal spécialement pour cette occasion. 
Nabila Afroun  
 
 

 
http://www.liberte-algerie.com/goto.php?id=47
 
L‘EDITORIAL
À suivre… 
Par : Salim Tamani 
 
LE RADAR
 
 
 
L'ACTUALITE EN VIDEO

 
 
 
Grippe porcine : la pandémie menacerai le monde
 
 
DILEM
 
 
 
LA CHRONIQUE
Où est passé le Conseil des ministres ? 
 
Par : Mustapha Hammouche 
 
 
 
 
PARTENARIAT
 
Retrouvez l'essentiel de l'actualité Maghrébine avec notre partenaire Jeune Afrique en cliquant ici
Copyright (c) 1998-2008 Tous droits réservés LIBERTE 


Revenir en haut
moaliwalid
Commandant
Commandant

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 2 343
Profession: étudiant
Grade:: Externe
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 1 063
Moyenne de points: 0,45

MessagePosté le: Mar 12 Mai - 11:36 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

merci nesrine.
________________________
من لم يشكر الناس لم يشكر الله عز وجل


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN
Amine
Modérateur Général
Modérateur Général

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 3 181
Profession: Médecin
Grade:: Généraliste
Point(s): 2 300
Moyenne de points: 0,72

MessagePosté le: Mar 12 Mai - 17:58 (2009)    Sujet du message: contre une année blanche Répondre en citant

Merci nesrine,au passage je me permet d'ajouter que le prof.djidjli a repliqué hier (dans un communique d'el watan paru dans la presse d'aujourd'hui)et a affirmer que meme si l'administration reprogramme les exams les profs les boycoterons,alors pas de faux espoires!

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:07 (2018)    Sujet du message: contre une année blanche

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Café Médical Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com