Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
articulation temporomandibulaire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Les autres spécialités -> Chirurgie dentaire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hyetis
Général à la retraite
Général à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2009
Messages: 423
Profession: chirurgien dentiste
Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
Point(s): 454
Moyenne de points: 1,07

MessagePosté le: Ven 3 Avr - 10:34 (2009)    Sujet du message: articulation temporomandibulaire Répondre en citant

files.chuv.ch/internet-docs/rad/techniciens/rad_protocoles_atm.pdf
________________________
les dunes changent sous l'action du vent, mais le désert reste toujours le mème!!!!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 3 Avr - 10:34 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
sidali
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2009
Messages: 3 011
Profession: etudiant en medecine
Point(s): 1 210
Moyenne de points: 0,40

MessagePosté le: Ven 3 Avr - 12:39 (2009)    Sujet du message: articulation temporomandibulaire Répondre en citant

Okay  .....tisou

Revenir en haut
moaliwalid
Commandant
Commandant

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 2 343
Profession: étudiant
Grade:: Externe
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 1 063
Moyenne de points: 0,45

MessagePosté le: Ven 3 Avr - 14:12 (2009)    Sujet du message: articulation temporomandibulaire Répondre en citant

merci hyetis...... Smile
________________________
من لم يشكر الناس لم يشكر الله عز وجل


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN
hyetis
Général à la retraite
Général à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2009
Messages: 423
Profession: chirurgien dentiste
Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
Point(s): 454
Moyenne de points: 1,07

MessagePosté le: Ven 3 Avr - 18:36 (2009)    Sujet du message: articulation temporomandibulaire Répondre en citant

Modalités de réduction d'une luxation temporo-mandibulaireIl ne sera pas question ici des luxations traumatiques. Par ordre de fréquence décroissante, les causes de luxation mandibulaire sont : le bâillement, le rire, les vomissements, les soins dentaires. La luxation est antérieure, le condyle mandibulaire dépasse en avant le condyle temporal et s'élève dans la fosse temporale d'où il ne peut ressortir en raison de lat onicité des muscles masticateurs. Il s'agit le plus souvent d'une luxation bilatérale. L'examen du visage du malade montre un aspect d'augmentation de la hauteur faciale inférieure, avec difficulté à obtenir le contact bilabial et l'impossibilité de serrer les dents, le patient étant bloqué en ouverture buccale. Les deux cavités glénoides sont vacantes et sensibles à la palpation. L'impotence fonctionnelle masticatoire est totale et peut entraîner des difficultés d'élocution, de déglutition et de continence salivaire. Attitude pratiqueLe diagnostic fait, il faut s'enquérir du caractère spontané, non traumatique, de la luxation, élément capital pour envisager la réduction immédiate sans examen radiographique préalable. La réduction sans radiographie préalable n'est possible qu'en dehors de tout contexte traumatique. La date de survenue ou l'ancienneté de la luxation, l'existence d'antécédents identiques et leur fréquence conditionnent les possibilités de réduction et sa stabilité. Une luxation passée inaperçue datant de plusieurs jours, voire semaines ou mois, impose la réduction sous anesthésie générale, et en cas d'échec un abord articulaire chirurgical. Le caractère récidivant à fréquence rapprochée, mensuelle ou hebdomadaire, témoigne d'une pathologie chronique à retentissement articulaire (malocclusion dentaire, hyperlaxité ligamentaire, myopathie ... ), justiciable d'une prise en charge spécifique après réduction. Dans certains cas le patient réussit parfois à la longue à réduire sa luxation lui-même. La réduction de la luxation antérieure s'effectue selon la manoeuvre de Nelaton. Il s'agit d'un geste simple, fiable, sans risque, le plus souvent indolore mais demandant de la persévérance au praticien pour lutter contre la contracture musculaire réflexe. L'anesthésie locale est généralement inutile, une prémédication peut être proposée chez les sujets particulièrement anxieux. Dans la mesure du possible, le sujet est mis en position assise, la tête et le dos appuyés contre un plan dur. Le praticien fait face au patient et saisit les branches horizontales de la mandibule, les pouces (protégés) s'appuyant sur les dents (ou les crêtes) mandibulaires postérieures, les autres doigts repliés prenant appui sous le bord inférieur de la mandibule de chaque côté. L'ouverture buccale est alors légèrement exagérée, puis par une pression d'intensité croissante et, sans jamais la relâcher, la mandibule est abaissée progressivement de façon à glisser le condyle mandibulaire sous le condyle temporal. La perception d'un ressaut et l'obtention immédiate d'une fermeture buccodentaire normale témoigne de la réintégration du condyle mandibulaire dans la cavité glénoïde. Dans la forme bilatérale, ce mouvement peut être imprimé de façon asymétrique pour réduire chaque côté successivement. La manœuvre dont la durée oscille entre 30 secondes et 1 minute, peut être répétée 3 ou 4 fois en cas d'insuccès mais assez rapidement pour conserver le bénéfice de l'élongation musculaire, obtenue lors de la ou des premières tentatives, ensuite il est préférable de recourir à l'anesthésie générale. Aussitôt obtenue, la réduction doit être maintenue pendant quelques jours par un bandage limitant les possibilités d'ouverture buccale, associée à une alimentation molle.
      



________________________
les dunes changent sous l'action du vent, mais le désert reste toujours le mème!!!!


Revenir en haut
moaliwalid
Commandant
Commandant

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 2 343
Profession: étudiant
Grade:: Externe
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 1 063
Moyenne de points: 0,45

MessagePosté le: Ven 3 Avr - 18:37 (2009)    Sujet du message: articulation temporomandibulaire Répondre en citant

merci yetissou..... Arrow Arrow Arrow
________________________
من لم يشكر الناس لم يشكر الله عز وجل


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN
menator
Caporal
Caporal

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2009
Messages: 221
Profession: externe 5eme
Grade:: Externe
Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon
Point(s): 268
Moyenne de points: 1,21

MessagePosté le: Sam 4 Avr - 14:26 (2009)    Sujet du message: articulation temporomandibulaire Répondre en citant

waw je savais qu'on pouvait faire une luxation temporo mondibulaire
demain je vais n'sakrat chwia f'sérvice Cool Cool
merci HYETIS
________________________
19/03/09:DD est l'esclave des ILLUMINATI


Revenir en haut
hyetis
Général à la retraite
Général à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2009
Messages: 423
Profession: chirurgien dentiste
Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
Point(s): 454
Moyenne de points: 1,07

MessagePosté le: Sam 4 Avr - 22:15 (2009)    Sujet du message: articulation temporomandibulaire Répondre en citant

L ' A R T H R O S E   T E M P O R O - M A N D I B U L A I R E 
L'arthrose temporo-mandibulaire est l'arthrose de l'articulation de la mâchoire. Tout comme à la hanche ou au genou, elle traduit l'usure de toutes les structures articulaires (cartilage, os et ménisque).

L'arthrose temporo-mandibulaire peut parfois être l'aboutissement évolutif d'un dysfonctionnement temporo-mandibulaire ancien ou apparaître spontanément ; elle constitue alors une véritable maladie rhumatismale. Elle est parfois consécutive à certaines fractures de la mandibule (fracture capitale du condyle).

Elle se manifeste par :

- des douleurs de l'articulation aggravées par la fonction articulaire, la mastication ou l'élocution,

- par des bruits articulaires à type de crissement ou de crépitement qui sont dus aux frottements des deux surfaces articulaires usées l'une contre l'autre.

- quand elle est évoluée, elle entraîne une limitation des amplitudes articulaires, une limitation de l'ouverture de la bouche.

L'arthrose temporo-mandibulaire est lentement évolutive. Son traitement fait appel à:

- un traitement symptomatique par antalgiques et anti-inflammatoires,
- un traitement chirurgical quand les douleurs deviennent invalidantes ou qu'une limitation de l'ouverture buccale apparaît,
- la réhabilitation prothétique des édentements postérieurs (pertes des dents postérieures), fréquemment associés à l'arthrose temporo-mandibulaire, reste indispensable.







Le traitement chirurgical d'une arthrose temporo-madibulaire consiste à :

- réaliser une arthroplastie; c'est à dire à traiter les surfaces articulaires déformées par l'arthrose de façon à leur redonner une forme normale,
- enlever les débris du ménisque articulaire qui est le plus souvent trés abîmé,
- réaliser le plus souvent une interposition entre les deux surfaces articulaires; c'est à dire remplacer le ménisque. Le ménisque peut-être remplacé par une partie du muscle temporal (situé au dessus de l'oreille) ou par une prothèse en matériau plastique.



________________________
les dunes changent sous l'action du vent, mais le désert reste toujours le mème!!!!


Revenir en haut
moaliwalid
Commandant
Commandant

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 2 343
Profession: étudiant
Grade:: Externe
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 1 063
Moyenne de points: 0,45

MessagePosté le: Sam 4 Avr - 22:17 (2009)    Sujet du message: articulation temporomandibulaire Répondre en citant

merci hyetis...... Smile
________________________
من لم يشكر الناس لم يشكر الله عز وجل


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN
hyetis
Général à la retraite
Général à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2009
Messages: 423
Profession: chirurgien dentiste
Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
Point(s): 454
Moyenne de points: 1,07

MessagePosté le: Sam 4 Avr - 22:26 (2009)    Sujet du message: articulation temporomandibulaire Répondre en citant

L ' O S T É O C H O N D R I T E   D I S S É Q U A N T E 
L'ostéochondrite disséquante de l'articulation temporo-mandibulaire concerne essentiellement la jeune fille entre 14 et 17 ans. Elle se manifeste par des douleurs articulaires et une limitation de l'ouverture buccale d'apparition assez brutale.

Elle correspond à une nécrose d'une petite partie du condyle mandibulaire située sous le cartilage, d'origine souvent indéterminée, parfois traumatique.

L'évolution se fait le plus souvent vers la guérison spontanée en quelques mois. Elle laisse comme séquelle, une petite encoche au niveau du condyle.

Le traitement fait appel aux antalgiques et à la mise en place d'une gouttière occlusale qui permet de diminuer la surcharge articulaire en attendant la guérison. La chirurgie est rarement indiquée.






L A   C H O N D R O M A T O S E   S Y N O V I A L E 
La chondromatose synoviale peut s'observer au niveau des articulations temporo-mandibulaires aussi bien qu'au niveau des autres articulations.

Elle se caractérise par la présence anormale de nombreuses "billes" de cartilage plus ou moins calcifiées dans l'articulation temporo-mandibulaire.

La présence de ces "corps étrangers" dans l'articulation est à l'origine de douleurs, des bruits articulaires, de limitations de mouvements articulaires et de l'ouverture de la bouche et d'épisodes de blocage.

Le traitement est chirurgical par arthroscopie le plus souvent, parfois par arthrotomie. Il consiste à enlever ces multiples billes de cartilage et à résequer, dans la mesure du possible, une partie de la synoviale (c'est une des membranes qui ferme l'articulation et qui, dans la chondromatose, est à l'origine de la formation des billes de cartilages).



L E S   R H U M A T I S M E S   I N F L A M M A T O I R E S 
Polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante et arthrite chronique juvénile (maladie de Still) peuvent se manifester au niveau des articulations temporo-mandibulaires.

Le traitement chirurgical est parfois indiquée en cas de destruction articulaire importante.


________________________
les dunes changent sous l'action du vent, mais le désert reste toujours le mème!!!!


Revenir en haut
menator
Caporal
Caporal

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2009
Messages: 221
Profession: externe 5eme
Grade:: Externe
Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon
Point(s): 268
Moyenne de points: 1,21

MessagePosté le: Sam 4 Avr - 23:02 (2009)    Sujet du message: articulation temporomandibulaire Répondre en citant

cool je vais le lire des ke je finis son telechargement
je vais faire hala au service Twisted Evil
merci HYETIS
@+
________________________
19/03/09:DD est l'esclave des ILLUMINATI


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:55 (2018)    Sujet du message: articulation temporomandibulaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Les autres spécialités -> Chirurgie dentaire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com