Forum Algérien de Médecine Index du Forum

Forum Algérien de Médecine
Cours, cas cliniques & mises à jour scientifiques

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 www.skymedz.xooit.com 
Bienvenue Invité, nous vous invitons à lire : Manuel d'utilisation - Sujets favoris
Santé Orthopédique  sante.orthodz.com 
Toux chronique de l’enfant

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Khaled.dz
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 4 229
Profession: Médecin
Grade:: Résident
Point(s): 5 773
Moyenne de points: 1,37

MessagePosté le: Ven 23 Jan - 21:27 (2009)    Sujet du message: Toux chronique de l’enfant Répondre en citant

Une démarche diagnostique devant une toux chronique de l’enfant
 


La toux chronique (durée supérieure à 4 semaines) est une cause fréquente de consultation médicale pour l’enfant. Des algorithmes diagnostiques performants permettent d’établir la cause dans la plupart des cas. Certains estiment qu’un écoulement nasal postérieur est le plus souvent en cause, d’autres voient dans l’asthme une étiologie prépondérante. Les bronchites bactériennes prolongées peuvent aussi être impliquées, ainsi que les reflux gastro-œsophagiens, le rôle de ce dernier étant moins important chez l’adulte que chez l’enfant.

Les « guidelines » proposées par l’American College of Chest Physicians (ACCP 2006), comportent les recommandations suivantes : examen des enfants toutes les 2 semaines, dès la première visite pour toux chronique, réalisation d’EFR, d’un test aux bronchodilatateurs en cas d’obstruction et d’une radio du thorax systématique. Selon les informations recueillies lors de cette 1ère étape, seront demandés un scanner et un test de la sueur si nécessaire. Dans certains cas, des intradermo réactions, une scintigraphie œsophagienne, un dosage des immunoglobulines, une sérologie Mycoplasma pneumoniae, et si nécessaire une fibroscopie bronchique doivent compléter les investigations.
Néanmoins lorsque la première étape est peu parlante (toux sèche, auscultation et radio normale), un traitement d’épreuve par corticoïdes inhalés pendant deux semaines peut être réalisé.

Dans une étude prospective, 108 enfants de 6 à 14 ans (âge moyen 8,44 + /- 2,13 ans) dont 29 % d’enfants atopiques, et 56 % de tabagiques passifs, ont été pris en charge en suivant cet algorithme.
Le diagnostic d’asthme (A) impliquait un trouble obstructif variable, et un gain de 12 % du VEMS sous bronchodilatateurs, et/ou une résolution sous corticoïdes inhalés en 2 à 4 semaines. La bronchite prolongée (BP) était suggérée par une cessation de la toux en 2 à 4 semaines sous macrolide. L’écoulement nasal postérieur (ENP) était diagnostiqué sur un examen clinique compatible, et la guérison sous antihistaminiques ou stéroïdes nasaux, et rinçages au sérum, en 2 à 4 semaines. Une toux grasse ne régressant pas sous macrolide et des images scanner compatibles conduisaient au diagnostic de bronchectasies. La tuberculose était identifiée grâce à l’intra-dermo, la radiologie, la réponse au traitement. L’infection à mycoplasme était détectée grâce à la sérologie positive avec présence d’IgM.

Voici les résultats obtenus pour cette population de 108 grands enfants, en 2006-2007.

Asthme ou bronchite asthmatiforme N=27 (25 %)
Bronchite prolongée N= 25 (23,4 %)
Ecoulement nasal postérieur N=22 (20,3 %)
Bronchite prolongée et asthmatiforme N=13 (12 %)
Ecoulement nasal postérieur et bronchite asthmatiforme N=8 (7,4 %)
Reflux gastro-oesophagien N=5 (4,6 %)
Guérison spontanée N=2 (1,8 %)
Tuberculose N=1
Malformation congénitale N=1
Bronchectasies N=3 (2,7 %)
Infection à mycoplasme N=1

Au terme des visites, 6 enfants continuaient à tousser, mais leurs parents ont refusé la fibroscopie. Bien sûr, la prise en charge des enfants dans cette étude a des lacunes. Par exemple en ce qui concerne le fait de ne demander qu’un seul type de sérologie (Mycoplasme p.) et pas de sérologie virale ni de la coqueluche. Par ailleurs la définition de bronchite prolongée reste assez vague (basée sur la fin de la toux après 15 jours de macrolide). Les termes « toux sèche « et « toux grasse », n’ont pas été clairement définis alors qu’une partie de la démarche diagnostique est basée sur ces données….Dans certains cas (par exemple bronchite prolongée et asthmatiforme), on a débuté par l’antibiotique, puis deux semaines après, on a prescrit des corticoïdes inhalés. Certes, c’est une façon de faire réaliste (la toux était devenue sèche mais persistante, considérée comme asthmatiforme, et la radio était normale). Elle semble avoir donné des résultats puisque la toux s’est résolue. De plus les investigations agressives on pu être évitées dans la plupart des cas. Pour les seuls 6 cas où la bronchoscopie a été prescrite, elle a été déclinée par les parents.

Quoi qu’il en soit ces résultats chiffrés montrent que asthme, bronchites prolongées, écoulement nasal postérieur sont au premier plan pour cette cohorte. Dans une autre tranche d’âge, par exemple chez l’enfant de moins de deux ans, l’écoulement nasal postérieur arrive en première place, et les maladies virales sont certainement fortement prévalentes.

La démarche diagnostique : clinique attentive avec description des caractéristiques de la toux, radio du thorax et spiromètrie, suivis des traitements spécifiques ou d’une attente de 15 jours sous corticoïdes inhalés, semble donc efficace. Sinon il faut passer après ces 15 jours à une ré-évaluation clinique du profil évolutif avec possibilité de faire un scanner thoracique ou de réaliser une recherche de reflux.


Dr Isabelle Herry
Asilsoy S et coll. : Evaluation of chronic cough in children.. Chest 2008; 134 : 1122-1128
jim.fr
 

________________________
Présentez vous dans la section des Présentations,
Lisez notre Règlement,
Respectez les Modérateurs,
Partagez vos documents (libres de droit) et vos articles.

Nos liens : Portail de l'information médicale - Page facebook


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 23 Jan - 21:27 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dr_nabil
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2008
Messages: 43
Point(s): 23
Moyenne de points: 0,53

MessagePosté le: Ven 30 Jan - 21:49 (2009)    Sujet du message: Toux chronique de l’enfant Répondre en citant

trés important et bénéfic , d'autant plus que c'est un motif assez frequent en pediatrie devant lequel on reste généralement bouche ouverte a chercher quoi donner , merci pour ca ^^.

Revenir en haut
sidali
En progression
En progression

Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2009
Messages: 3 011
Profession: etudiant en medecine
Point(s): 1 210
Moyenne de points: 0,40

MessagePosté le: Sam 31 Jan - 02:26 (2009)    Sujet du message: Toux chronique de l’enfant Répondre en citant

merci khaled pour cet article magnifique Smile
Okay


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:12 (2018)    Sujet du message: Toux chronique de l’enfant

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Algérien de Médecine Index du Forum -> Forums Généraux -> Revue de Presse Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com